««« feu »»»

« ignis » (latin), « feu » ou « feux » dans :
Ovide
1er siècle [1492]
~ In caput alta suum… (À leur source, profonds…)
Scève
1544
~ Plutôt seront Rhône…
Forca­del
1548
~ Feu, Femme, Mer…
Phi­lieul
1548 [1555]
~ Maints ani­maux… (Canz., 19)
~ Amour m’a mis… (Canz., 133)
~ Ô doux dédains… (Canz., 205)
Du Bellay
1549
~ Qui a nombré…
1550
~ Quand la fureur…
Tyard
1549
~ Doux de ces yeux…
1551
~ Ô, de mon jour…
1555
~ En la froideur…
Des Autels
1550
~ Le beau Phébus…
1553
~ De Jupi­ter…
~ Donc mainte­nant…
Ron­sard
1552
~ J’espère et crains…
~ Par un destin…
~ Un chaste feu…
~ Ô doux parler…
~ En ma douleur…
~ Son chef est d’or…
~ Le feu jumeau…
1553
~ Avec les fleurs…
1578
~ Quand vous serez bien vieille…
Baïf
1552
~ Dans ces coraux…
1555
~ Et des plus belles mains…
~ Rien étreindre ne puis…
1573
~ Trait, feu, piège d’Amour…
~ Jamais œil, bouche, poil…
La Haye
1553
~ Ce petit Dieu m’a mis…
Magny
1553 [1878]
~ J’étais tout prêt…
1557
~ Comme un blanc à sagette…
~ Doncques il sera vrai…
~ Je cherche paix…
1559
~ De nuit au ciel…
Le Caron
1554
~ Les dieux enfin…
Pele­tier
1555
~ Cette beauté…
La Péruse
1555
~ Cesser, chère Nourrice ?…
Louise Labé
1555
~ Ô beaux yeux bruns…
Pas­quier
1555
~ Puisque je vois…
Bu­gnyon
1557
~ Malgré le sort…
La Gra­vière
1558
~ Qu’est-ce qu’Amour?…
~ Trouver le feu…
Grévin
1560
~ L’Amour nous point, nous brûle…
Buttet
1561
~ Un lourd esprit…
~ Trait, flamme, et lacs d’amour…
~ Quand le clair ciel…
Belleau
1565
~ Amour étant lassé…
~ Qu’Amour voulant forger…
Robert Gar­nier
1568
~ Plutôt, du jour flambant…
1573
~ Pourquoi pour le péché…
1579
~ Que les rocs Capha­rés…
La Bode­rie
1571
~ Phébus, Peithon…
~ S’il est vrai, mon Dorat…
1582
~ Mais qui dira…
Turrin
1572
~ Je ne voulais jamais…
~ Je me montre hardi…
~ Amour m’a mis ainsi…
~ Cet œil, cet or…
Des­portes
1573
~ Être chaud et glacé…
~ Quel feu par les vents ani­mé…
~ Comme quand il advient…
Saint-Gelais
1574 [1873]
~ Du triste cœur…
Jo­delle
1574
~ Des astres, des forêts…
~ Sapphon la docte Grecque…
~ Qu’Hymen, Amour, le ciel…
av. 1574 [1870]
~ Oncques trait, flamme ou lacs…
Gou­lart
1574
~ Ni le plaisant palais…
~ Celui qui a…
~ Tout ce que Rome tient…
~ Ainsi que l’œil…
Jamyn
1575
~ Si la beauté périt…
~ Tant de feux aux carfours…
1584 [1879]
~ L’été sera l’hiver…
Chante­louve
1576
~ Je plains mon mal…
de Brach
1576
~ Je chante la chaleur…
~ Mais qui pourrait compter…
Le Loyer
1576
~ N’espérer qu’une paix…
~ Hé, Cruelle, ne veux-tu pas…
Le Saulx
1577
~ Plus qu’on ne voit au ciel… (Th., 76)
~ Plutôt de l’Uni­vers… (Th., 123)
~ Plutôt le ciel voûté… (Th., 124)
~ Si quelqu’un peut nombrer… (Th., 147)
Boys­sières
1578
~ Le vert, l’ardeur, le vent…
~ Amour, Mars, Apol­lon…
Hes­teau
1578
~ Ta vertu, ta bonté…
~ Œil bel œil, orne­ment…
~ Avoir d’un bref repos…
~ Passants ne cherchez plus…
~ Si je vis par la mort…
~ Plutôt on pourra voir…
Cathe­rine Des Roches
1579
~ Belle plutôt les eaux…
Cour­tin
1581
~ Ô doux dédain…
La Jessée
1583
~ Je n’égale mes soins…
~ Au bon arbre, au Rosier…
~ Le tiède flair…
~ Ô guerre, ô paix…
~ L’aveugle Archer…
~ Tu me surpris…
~ Je vis en paix…
~ Qu’on nombre l’Ost…
~ Vos beaux yeux ado­rés…
~ Celui compte les feux…
~ Que de grâces, d’attraits…
~ Vous dites qu’il faudrait…
Blan­chon
1583
~ Le Roi du jour…
~ J’aime plus que mes yeux…
~ L’Amour, la Mort, le sort…
~ Le Printemps gra­cieux… [strophes 6 et 9]
~ Amour est vie, et mort…
Cornu
1583
~ Tant plus je veux courir…
Pon­toux
1585
~ Tant puissante est l’ardeur…
Bi­rague
1585
~ Toujours, toujours, hélas…
~ Ô cœur triste et pensif…
~ Si quand le corps…
Du Monin
1585
~ Yeux pur cristal d’amour…
~ Ô du sacré Nombril…
Isaac Habert
1585
~ Blonds sont ses longs cheveux…
~ Quand je te veux louer…
Le Gay­gnard
1585
~ En toutes piété…
d’Avost
1587
~ L’Or de ces beaux cheveux…
~ La mer n’est pas toujours…
Trel­lon
1587
~ De la bouche, des yeux…
Perrin
1588
~ Toujours au plain des champs…
De­saurs
1589
~ Tertre jumeau…
Bris­set
1589
~ Moi, méchant, que je touche…
~ Plutôt, plutôt la mer…
Chan­dieu
1591
~ Plutôt on pourra faire…
Pontay­me­ri
1594
~ Thétis ne verse pas…
Du Tron­chet
1595
~ On voit des ani­maux… (Canz., 19)
Louven­court
1595
~ Les traits, le feu, les nœuds…
Expil­ly
1596
~ Autant que l’Océan…
~ Ne trouver point de fin…
Las­phrise
1597
~ Ton poil, ton œil, ta main…
~ Mon La Fuie, à ce coup…
~ Que nous servent les biens…
~ Plutôt le monde…
~ Je le veux appe­ler…
~ Estrées ne requiert…
Guy de Tours
1598 [1878]
~ On ne voit tant…
~ Belle fleur de quinze ans…
Alca­non
1598
~ Le torrent, le vent…
Grisel
1599
~ Le rocher endur­ci…
Angot
1603
~ Je ne crains d’Aqui­lon…
~ Ni l’Hiver refroidi…
Malde­ghem
1606
~ On voit des ani­maux… (Canz., 19)
~ Mettez-moi où Phébus… (Canz., 145)
Nostre­dame
1606
~ Pensons un peu…
Claude Gar­nier
1609
~ Mes ans plus beaux…
~ Ces feux jumeaux…
Certon
1620
~ Sous ce large peuplier…
Mar­beuf
1628
~ Je ne m’étonne plus…
~ Oreilles la nature…
~ Et la mer et l’amour…
d’Aubi­gné
[1874]
~ Veillants, aigus, subtils…
~ Du plus subtil du feu…

~#~














 



















«««  #  »»»