««« bra­sier »»»

« brasier » dans :
Baïf
1555
~ Doux dédain, douce paix…
Jo­delle
av. 1574 [1870]
~ Oncques trait, flamme ou lacs…
Le Loyer
1576
~ Hé, Cruelle, ne veux-tu pas…
La Jessée
1583
~ L’aveugle Archer…
~ Tu me surpris…
~ Le jeune Cerf navré…
Blan­chon
1583
~ J’aime plus que mes yeux…
Bi­rague
1585
~ Un poil blond enla­cé…
Angot
1603
~ Ni mes humides pleurs…
Mar­beuf
1628
~ Et la mer et l’amour…

~#~














 

Brasier. Vif, ardent, rouge, chaud, ou cha­leu­reux, cuisant, atti­sé, charbon­neux, dévo­rant, allu­mé, étin­ce­lant, avi­vé, consom­mant, enflam­mé. vois feu.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 40v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_87]
(texte modernisé).

[Chasse-brasier. Eau.]

[Embrasé /-ée. Chaleur, Chimère, feu, flambe ou flamme, forge, ini­mi­tié, Phlégé­thon, tison.]






















«««  #  »»»

Brasier. Vif, ardent, rouge, chaud, ou cha­leu­reus, cuisant, atti­zé, charbon­neus, deuo­rant, allu­mé, estin­ce­lant, aui­ué, consom­mant, enflam­mé. voi fev.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 40v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_87]
(texte original).

[Chasse-brazier. Eau.]

[Embrasé /-ee. Chaleur, Chimere, feu, flambe ou flamme, forge, ini­mi­tié, Phlege­thon, tison.]