Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« foudre »»»

« foudre » ou « foudres » dans :
Ronsard
1552
~ Avec les lis…
~ Tant de couleurs…
~ Toujours des bois…
1553
~ Toujours ne tempête…
Des Autels
1553
~ De Jupiter…
Magny
1553 [1878]
~ Entre les flots…
Pasquier
1555
~ Rien ne me plaît…
Jodelle
1574
~ Des astres, des forêts…
Goulart
1574
~ Tout ce que Rome tient…
Hesteau
1578
~ Rien ne dure toujours…
La Jessée
1583
~ Le tiède flair…
Du Monin
1585
~ Yeux pur cristal d’amour…
Lasphrise
1597
~ Je penserais plutôt…
Angot
1603
~ Je ne crains d’Aquilon…
~ Toute chose prend fin…
Claude Garnier
1609
~ Ô beaux yeux bruns…
Certon
1620
~ L’épouvantable plant…

~#~














 

Foudre. Enflam­mé, haut-tonnant, élan­cé, horrible, ronflant, aigu, punis­seur, feu-vomis­sant, rouge, pirouet­tant, terrible, marte­lant, ensou­fré, pou­droyant, iné­vi­table, sifflant, préci­pi­teux, enne­mi, dispa­rais­sant, péné­tra­tif, ardent, homi­cide, transpa­rent, effroyable, sulfu­reux, grondant, cruel, tempes­ta­tif ou tem­pé­tueux, violent, fuyard, tortueux, mena­çant, vengeur, igné, boute-feu, péril­leux, domma­geable, volant, céleste, furieux, reten­tis­sant, vulca­nien, impé­tueux, bruyant, empen­né, ora­geux, etnéan, puissant, vite, auda­cieux, tour­noyant, présa­gieux, aérien, brûlant, tourbil­lon­neux, escar­bouil­lant, ruineux, sinistre, véhé­ment, jovien, trébu­chant, subit, ireux ou iré, splen­dis­sant, clair, merveil­leux, consom­mant, épou­van­table.

On peut user de ce mot au mascu­lin et fémi­nin.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
ff. 105v°-106r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_217_218]
(texte modernisé).

[Ami du foudre. Soufre.]

[Foudre bellique. Canon.]

[Foudre de guerre. Capi­taine, cheva­lier, gendarme, Hercule.]

[Foudroyant /-ante /-s. Armée, artil­le­rie, Austre, bataille, camp, canon, Dieu, effort, élo­quence, force, gendarme, grêle, Jupin ou Ju­pi­ter, machine, mains, Mars, orage, pet, reîtres, sanglier, souffle­ment ou souf­flet, tempête, tonnerre, tourbil­lon, vent, violence, yeux.]

[Foudroyés. Géants.]

[Foudroyeur. Jupin ou Ju­pi­ter.]

[Voir aussi Cyclopes, éclair.]






















«««  #  »»»

Fouldre ou Foudre. Enflam­mé, haut-tonnant, eslan­cé, horrible, ronflant, agu, punis­seur, feu-uomis­sant, rouge, piroue­tant, terrible, marte­lant, ensou­phré, pou­droiant, ine­ui­table, sifflant, preci­pi­teus, enne­mi, dispa­rois­sant, pene­tra­tif, ardent, homi­cide, transpa­rent, effroiable, sulphu­reus, grondant, cruel, tempes­ta­tif ou tem­pes­tueus, violent, fuiard, tortueus, mena­çant, vangeur, ignee, boute-feu, peril­leus, domma­geable, volant, celeste, furieus, reten­tis­sant, vulca­nien, impe­tueus, bruiant, empen­né, ora­geus, ætnean, puissant, viste, auda­cieus, tour­noiant, presa­gieus, aërein [sic], brulant, tourbil­lon­neus, escar­bouil­lant, ruineus, sinistre, vehe­ment, iouien, trebu­chant, subit, ireus ou iré, splen­dis­sant, clair, merueil­leus, consom­mant, espou­uan­table.

On peut vser de ce mot au masc. & femin.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
ff. 105v°-106r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_217_218]
(texte original).

[Ami du foudre. Soulfre.]

[Foudre bellique. Canon.]

[Foudre de guerre. Capi­taine, cheua­lier, gendarme, Hercule.]

[Foudroiant /-ante /-ans. Armee, artil­le­rie, Austre, bataille, camp, canon, Dieu, effort, elo­quence, force, gendarme, gresle, ieux [yeux], Iuppin ou Iup­pi­ter, machine, mains, Mars, orage, pet, reistres, sanglier, souffle­ment ou souf­flet, tempeste, tonnerre, tourbil­lon, vent, violence.]

[Foudroieur. Iuppin ou Iup­pi­ter.]

[Foudroiez. Geans.]

[Voir aussi Cyclopes, esclair.]