««« moel­le »»»

« moelle » ou « moelles » dans :
Tyard
1551
~ En la froideur…
Cer­ton
1620
~ Par mon chemin…

~#~














 

Moelle. Interne, douce, liquide, tendre, enclose, blanche, grasse, molle, décou­lante, amie du feu.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 168v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_343]
(texte modernisé).

[Moelleux /-euse. Os, terre.]






















«««  #  »»»

Moelle. Interne, douce, liquide, tendre, enclose, blanche, grasse, molle, decou­lante, amie du feu.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 168v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_343]
(texte original).

[Moilleus /moelleuse. Os, terre.]