««« haque­bute ou arque­buse »»»

« arque­bu­sier » dans :
Baïf
1555
~ Comme quand le printemps…

~#~














 

Haque­bute ou Arque­buse. Meur­trière, violente, prompte, homi­cide, chasse­resse, outra­geuse, guerrière, impé­tueuse, soudaine, feu-vomis­sante, poudreuse, mar­tiale, tempé­tueuse, domma­geable, furieuse, éton­nante, perni­cieuse, ensou­frée, cruelle, tonnante, vulca­nienne, fou­droyante, mila­naise.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
ff. 121v°-122r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_249_250]
(texte modernisé).

[Voir aussi amorce d’haque­bute et artil­le­rie, boulet, canon, machine.]






















«««  #  »»»

Haque­bute ou Harque­buze. Meur­triere, violente, prompte, homi­cide, chasse­resse, outra­geuse, guerriere, impe­tueuse, soudaine, feu-uomis­sante, poudreuse, mar­tiale, tempes­tueuse, domma­geable, furieuse, eston­nante, perni­tieuse, ensou­phree, cruelle, tonante, vulca­nienne, fou­droiante, Mila­noise.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
ff. 121v°-122r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_249_250]
(texte original).

[Voir aussi amorce d’haque­bute et artil­le­rie, boulet, canon, machine.]