««« ar­dents »»»

« Ardents » dans :
La Jessée
1583
~ Je n’égale mes soins…

~#~














 

Ardents. Relui­sants, nuitaux, saute­lants, enflam­més, pétil­lants, follets, allu­més.

Cette diction signi­fie les feux, qui appa­raissent sur les vaisseaux de mer, lesquels autre­ment on appelle Saint Herme, furioles ou flamme­roles, et flambars : les latins disent Ignes fatui. Quelque­fois elle est prise pour les vers qui en été rendent une lueur la nuit, et sont aussi nommés Vers luisants.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 21r°v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_48_49]
(texte modernisé).






















«««  #  »»»

Ardens. Relui­sans, nuitaus, saute­lans, enflam­mez, petil­lans, folets, alu­mez.

Ceste diction signi­fie les feux, qui appa­roissent sur les vaisseaus de mer, lesquels autre­ment on appelle Saint Herme, furioles ou flamme­roles, & flambars: les latins disent Ignes fatui. Quelque fois elle est prise pour les vers qui en esté rendent vne lueur la nuit, & sont aussi nommez Vers luisans.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 21r°v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_48_49]
(texte original).