Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« fleur »»»

« flores » (latin), « fleurs », « fleurettes », « fleur » ou « fleuron » dans :
Ovide
1er siècle [1492]
~ Autant qu’il y a de coquillages…
~ Autant que de roseaux…
Du Bellay
1549
~ Qui a nombré…
1550
~ Quand la fureur…
~ Rendez à l’or…
~ Ni par les bois…
1558
~ Si fruits, raisins, et blés…
1560
~ De fleurs, d’épis…
1569
~ Qui a vu les Lis, et les Roses…
~ Comme de fleurs…
Ronsard
1552
~ Avec les lis…
~ Que tout partout…
1553
~ Avec les fleurs…
1555
~ Je vous envoie…
1557
~ Le printemps n’a point…
Muret
1552
~ Qui en la gaye saison…
Des Autels
1553
~ Donc maintenant…
La Haye
1553
~ Petite porte…
Jodelle
1553 [1878]
~ Phébus, Amour, Cypris…
Le Caron
1554
~ Ni les honneurs…
Philieul
1555
~ Quand je suis tout tourné… (Canz. 18)
~ La mer n’a point… [strophes 1 & 3] (Canz. 237)
Peletier
1555
~ Si tu n’es Vent…
Baïf
1555
~ Ni la mer tant de flots…
Magny
1557
~ J’ai dit cent fois, Pascal…
1559
~ De nuit au ciel…
Buttet
1561
~ Toujours ne sera d’or…
Belleau
1572
~ Ainsi que les lauriers…
Turrin
1572
~ Le mois de Mars…
Jean de La Taille
1573
~ Quel plaisir puis-je avoir…
~ Veux-tu doncques laisser…
Desportes
1573
~ Je l’aime bien…
Chantelouve
1576
~ Autant de feuilles vertes…
Boyssières
1578
~ L’on peut or’ contempler…
~ Le vert, l’ardeur, le vent…
La Jessée
1578
~ Grasinde, qui me fait…
1583
~ Que toutes nos forêts…
~ Je n’égale mes soins…
~ Au bon arbre, au Rosier…
~ Ô guerre, ô paix…
~ Ni le refus…
~ Le jeune Cerf navré…
Hesteau
1578
~ Du Soleil radieux…
Jamyn
1579
~ Si la beauté périt…
Catherine Des Roches
1579
~ Belle plutôt les eaux…
Blanchon
1583
~ Le Roi du jour…
~ À tant de fleurs…
~ Cueillons les fraîches fleurs…
~ Le Printemps gracieux… [strophe 1]
~ La rigueur du Tyran…
Jacques de Romieu
1584
~ Que servent ces œillets…
~ Qui comptera les fleurs…
Du Buys
1585
~ De notre Odet…
Birague
1585
~ Qui comptera les fleurs…
Du Monin
1585
~ Ô du sacré Nombril…
Isaac Habert
1585
~ Autant qu’on voit la nuit…
d’Avost
1587
~ La mer n’est pas toujours…
Le Poulchre
1587
~ S’on voyait votre Été…
Perrin
1588
~ Tant heureuse est…
~ Toujours au plain des champs…
Poupo
1590
~ Il n’y a pas au bord…
Lasphrise
1597
~ J’ai vu les belles fleurs…
~ Il n’est point tant d’envie…
~ Je penserais plutôt…
~ La beauté se fait voir…
Guy de Tours
1598 [1878]
~ Belle fleur de quinze ans…
Grisel
1599
~ Le rocher endurci…
Angot
1603
~ Ni l’Hiver refroidi…
Vauquelin
1605
~ Ni les beaux lis plantés…
Anne de Marquets
1605
~ La terre ne produit…
Maldeghem
1606
~ Mettez-moi où Phébus… (Canz. 145)
~ Tant d’animaux… (Canz. 237)
Nostre­dame
1608
~ Comme un peintre excellent…
Claude Garnier
1609
~ Devant que l’attrait belliqueur…
~ Est-ce inhumaine…
~ Que de buissons…
~ Qui peut nombrer…
Certon
1620
~ Qui vante qui voudra…
Lope de Vega (Lancelot, traducteur)
1622
~ Tous les ruisseaux ouverts…
Marbeuf
1628
~ La propreté…

~#~














 

Fleur. Printa­nière, odo­rante ou odori­fé­rante, trésor des cieux, amou­reuse, belle, apol­linée ou apol­li­naire, jardi­nière, vermeille, argen­tée, vive, pourprine ou pourprée, blanche, épanouie, journa­lière, tendre, douce, plaisante, souève-née, fraîche, baisotée, fleurie, molle, diaprée, peu durable, orne­ment de la plaine, colo­rée, naïve, hyacin­thienne, sacrée, vigou­reuse, élite, enlu­minée, exquise, hymet­tienne, suçotée, déclose, ado­nienne, péris­sable, bigarrée, journale, téla­mo­nienne, blanchis­sante, pâle, émaillée, douillette, triée, joyeuse, mignonne ou mignon­nette, piolée, rouge ou rougis­sante, peinte, entr’ouverte, hybléanne, odo­reuse, blandis­sante, gentille, suave, relui­sante, peinturée, gaie, cueillie, variable, chape­lière, verdoyante.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 103r° [Gallica, N0050715_PDF_212]
(texte modernisé).

[Dérobe-fleur. Abeille.]

[Donne-fleur. Avril, germe.]

[[Ma] fleur. Nos amoureux transis […] en leurs écrits, princi­pa­le­ment vers celles dont ils espèrent obtenir quelque faveur, […] appellent [ainsi leur] amou­reuse ou amante.]

[Fleuri /-ie /-s. Amou­rettes [fleurs], anis, arbre, arbreau ou arbrisseau, avril, bouquet, chapeau de fleurs, épi, été, fleur, haie, herbe, lavande, lis, myrte, œillet, palme ou palmier, parterre, pât, pâtis, pâtu­rage ou pâture, pin, pré ou prairie, printemps, rameau, rivage ou rive, rose, taillis, terre, thym, val ou vallée, verdure, verger, violette.]

[Fleurie, c.-à-d. blanche. Vieillesse.]

[Fleurissant /-ante. Arbre, avril, chapeau, épi, été, herbe, lavande, lis, œillet, pré ou prairie, printemps, rameau, val ou vallée, verger.]

[Flori, floureux. Jardin.]

[Florissant /-ante. Âge, an ou année, bouquet, empire, forêt, France, haie, jardin, jeunesse ou jouvence, nouveauté, odeur bonne, Paris, vigueur, ville.]

[Voir aussi ama­rante, giroflée, glaïeul, pavot.]























Fleur. Printa­niere, odo­rante ou odori­fe­rante, tresor des cieux, amou­reuse, belle, apol­linee ou apol­li­naire, iardi­niere, vermeille, argen­tee, viue, pourprine ou pourpree, blanche, espanouïe, iourna­liere, tendre, douce, plaisante, souefue-nee, fraiche, baisottee, fleurie, molle, diapree, peu durable, orne­ment de la plaine, colo­ree, naïue, hyacin­thienne, sacree, vigou­reuse, eslite, enlu­minee, exquise, hymet­tienne, succotee, desclose, ado­nienne, peris­sable, bigarree, iournale, tela­mo­nienne, blanchis­sante, palle, esmaillee, douillette, triee, ioieuse, mignonne ou mignon­nette, piolee, rouge ou rougis­sante, peinte, entr’ou­uerte, hybleanne, odo­reuse, blandis­sante, gentile, suaue, relui­sante, peinturee, gaïe, cueillie, variable, chape­liere, verdoiante.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 103r° [Gallica, N0050715_PDF_212]
(texte original).

[Desrobbe-fleur. Abeille.]

[Donne-fleur. Apuril, germe.]

[[Ma] fleur. Noz amoureus transis […] en leurs escrits, princi­pa­le­ment vers celle dont ils esperent obtenir quelque faueur, […] appellent [ainsi leur] amou­reuse ou amante.]

[Fleuri /-ie /-s. Amou­rettes [fleurs], anis, apuril, arbre, arbreau ou arbrisseau, bouquet, chapeau de fleurs, espi, esté, fleur, haie, herbe, lauande, lis, myrte, oeillet, palme ou palmier, parterre, past, pastis, pastu­rage ou pasture, pin, pré ou prairie, printemps, rameau, riuage ou riue, rose, taillis, terre, thym, val ou valee, verdure, verger, violette.]

[Fleurie, I. blanche. Vieillesse.]

[Fleurissant /-ante. Apuril, arbre, chapeau, espi, esté, herbe, lauande, lis, oeillet, pré ou prairie, printemps, rameau, val ou valee, verger.]

[Flori, floureus. Iardin.]

[Florissant /-ante. Age, an ou annee, bouquet, empire, forest, France, haie, iardin, ieunesse ou iouvence, nouueauté, odeur bonne, Paris, vigueur, ville.]

[Voir aussi ama­ranthe, giroflee, glaieul, pauot.]