Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« plaisir »»»

« plaisir » ou « plaisirs » dans :
Du Bellay
1549
~ Ces Cheveux d’or sont les Liens…
~ La Nuit m’est courte…
1550
~ Ni par les bois…
Ronsard
1552
~ Ce beau corail…
~ Ni voir flamber…
~ Petit nombril…
~ En ma douleur…
1578
~ Doux fut le trait…
Des Autels
1553
~ Quand œuvrerai-je…
Le Caron
1554
~ Cette prison…
Fontaine
1555
~ Mon petit fils… [strophe 3]
Philieul
1555
~ D’un coup amour… (Canz. 178)
~ Au ciel n’y a étoiles… (Canz. 312)
Louise Labé
1555
~ Je vis, je meurs…
Pasquier
1555
~ Puisque je vois…
Magny
1557
~ Vivons, Belle, vivons…
Ellain
1561
~ L’amitié libre…
Baïf
1573
~ Hier cueillant cette Rose…
Jean de La Taille
1573
~ Quel plaisir puis-je avoir…
Gadou
1573
~ Plus la douce clarté…
Du Pré
1577
~ J’ai le bien de penser…
Jamyn
1579
~ Si la beauté périt…
1584 [1879]
~ L’été sera l’hiver…
Marie de Romieu
1581
~ Paix je ne trouve…
Blanchon
1583
~ Le Printemps gracieux… [strophe 14]
~ Amour est vie, et mort…
Cornu
1583
~ Tant plus je veux courir…
~ Mon cœur, mon doux souci…
Jacques de Romieu
1584
~ Ni ce miel qui si doux…
Du Buys
1585
~ Tirer de long travail…
Birague
1585
~ Si quand le corps…
Du Monin
1585
~ Quoi ? bessons pilotis…
Isaac Habert
1585
~ Qui voudrait raconter…
~ Tout ce qui est compris…
Perrin
1588
~ Tant heureuse est…
Desaurs
1589
~ Main mille fois…
Poupo
1590
~ Quand je serais mille ans…
Lasphrise
1597
~ Je m’arrête, je cours…
~ Heureux qui est muet…
~ Si j’ai vécu…
Anne de Marquets
1605
~ Si on prise beaucoup…
Certon
1620
~ Mignards, doux, gracieux…
Marbeuf
1628
~ Je ne m’étonne plus…

~#~














 

Plaisir. Solacieux, brise-ennui, emmiellé, délec­table, amoureux, médecin de la peine, doux, sucré, voluptueux, récréant ou récré­atif, obséquieux, méri­toire, agréable, joyeux, léger, aban­donné, gracieux, ôte-soin, libi­dineux, mondain, officieux, charnel, délicieux, volon­taire, doucereux, conso­la­toire, heureux, désor­donné, mielleux.

Ce mot est pris pour un bienfait, pour une chose fort agré­able, et pour récré­ation, joyeu­seté, ou passe-temps.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 208v° [Gallica, N0050715_PDF_423]
(texte modernisé).

[Mère des plaisirs. Vénus.]

[Nourrice des plaisirs. Volupté.]

[Plaisant /-ante /-s. Accord de sons, ama­rante, amou­rettes, amou­reuse ou amante, amoureux ou amant, anneau, aubade, banquet, beauté, bocage, bois, bouquet, campagne, chant et chanson, chasse, commen­cement, con, conten­tement, cygne, danse, déduit, délices, devis ou devise, ébat, éme­raude, enclos, été, exer­cice, fable, face, fille, fleur, Flore, fol, fruits ou fruitages, gazouil­lement ou gazouillis, geste, giroflée, goût, harmonie, hautbois, herbe, Italie, jardin, jeu, joie, liesse, miroir, musique, nouveauté, odeur bonne, or, oranger, parole, passe-temps, paysage, poésie, printemps, raisin, ramage, regard ou regar­dure, rime, ris, rivage ou rive, rossignol, séjour, somme ou sommeil, soulas, souris, souve­nance ou souvenir, tableau, taillis, tapis ou tapis­serie, Touraine, Vénus, verdure, verger, vers, vigueur, volupté.]

[[Mon] plaisir. Nos amoureux transis […] en leurs écrits, princi­pa­lement vers celles dont ils espèrent obtenir quelque faveur, […] appellent [ainsi leur] amou­reuse ou amante.]

[Plaisir de la vie. Vin.]

[Plaisir des champs. Oiseau.]

[Voir aussi déplaisir.]























Plaisir. Solatieus, bris’ennui, emmiellé, delec­table, amoureus, medecin de la peine, doux, succré, voluptueus, recreant ou recre­atif, obsequieus, meri­toire, agreable, ioïeus, leger, aban­donné, gratieus, oste-soing, libi­dineus, mondain, officieus, charnel, delitieus, volon­taire, doucereus, conso­la­toire, heureus, desor­donné, mielleus.

Ce mot est prins pour vn bien fait, pour vne chose fort agre­able, & pour recre­ation, ioïeu­seté, ou passetemps.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 208v° [Gallica, N0050715_PDF_423]
(texte original).

[Mere des plaisirs. Venus.]

[Nourrice des plaisirs. Volupté.]

[Plaisant /-ante /-s [-ans]. Accord de sons, ama­ranthe, amou­rettes, amou­reuse ou amante, amoureus ou aimant, anneau, aubade, banquet, beauté, bocage, bois, bouquet, campaigne, chant & chanson, chasse, commen­cement, con, conten­tement, cygne, danse, deduit, delices, deuis ou deuise, enclos, esbat, esme­raude, esté, exer­cice, fable, face, fille, fleur, Flore, fol, fruits ou fruitages, gazouil­lement ou gazouillis, geste, giroflee, goust, harmonie, haubois, herbe, iardin, ieu, ioie, Italie, liesse, miroir, musique, nouueauté, odeur bonne, or, oranger, païsage, parole, passetemps, poesie, printemps, raisin, ramage, regard ou regar­dure, rime, ris, riuage ou riue, rossignol, seiour, somme ou sommeil, soulas, souris, souue­nance ou souuenir, tableau, taillis, tapis ou tapis­serie, Touraine, Venus, verdure, verger, vers, vigueur, volupté.]

[[Mon] plaisir. Noz amoureus transis […] en leurs escrits, princi­pa­lement vers celles dont ils esperent obtenir quelque faueur, […] appelent [ainsi leur] amou­reuse ou amante.]

[Plaisir de la vie. Vin.]

[Plaisir des champs. Oiseau.]

[Voir aussi desplaisir.]