Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« plaisir »»»

« plaisir » ou « plaisirs » dans :
Du Bellay
1549
~ Ces Cheveux d’or sont les Liens…
~ La Nuit m’est courte…
1550
~ Ni par les bois…
Ronsard
1552
~ Ce beau corail…
~ Ni voir flamber…
~ Petit nombril…
~ En ma douleur…
1578
~ Doux fut le trait…
Des Autels
1553
~ Quand œuvrerai-je…
Le Caron
1554
~ Cette prison…
Fontaine
1555
~ Mon petit fils… [strophe 3]
Philieul
1555
~ D’un coup amour… (Canz. 178)
~ Au ciel n’y a étoiles… (Canz. 312)
Louise Labé
1555
~ Je vis, je meurs…
Pasquier
1555
~ Puisque je vois…
Magny
1557
~ Vivons, Belle, vivons…
Ellain
1561
~ L’amitié libre…
Baïf
1573
~ Hier cueillant cette Rose…
Jean de La Taille
1573
~ Quel plaisir puis-je avoir…
Gadou
1573
~ Plus la douce clarté…
Du Pré
1577
~ J’ai le bien de penser…
Jamyn
1579
~ Si la beauté périt…
1584 [1879]
~ L’été sera l’hiver…
Marie de Romieu
1581
~ Paix je ne trouve…
Blanchon
1583
~ Le Printemps gracieux… [strophe 14]
~ Amour est vie, et mort…
Cornu
1583
~ Tant plus je veux courir…
~ Mon cœur, mon doux souci…
~ Mon Dieu le beau téton…
Jacques de Romieu
1584
~ Ni ce miel qui si doux…
Du Buys
1585
~ Tirer de long travail…
Birague
1585
~ Si quand le corps…
Du Monin
1585
~ Quoi ? bessons pilotis…
Isaac Habert
1585
~ Qui voudrait raconter…
~ Tout ce qui est compris…
Perrin
1588
~ Tant heureuse est…
Desaurs
1589
~ Main mille fois…
Poupo
1590
~ Quand je serais mille ans…
Lasphrise
1597
~ Je m’arrête, je cours…
~ Heureux qui est muet…
~ Si j’ai vécu…
Anne de Marquets
1605
~ Si on prise beaucoup…
Certon
1620
~ Mignards, doux, gracieux…
Marbeuf
1628
~ Je ne m’étonne plus…

~#~














 

Plaisir. Sola­cieux, brise-ennui, emmiel­lé, délec­table, amou­reux, méde­cin de la peine, doux, sucré, volup­tueux, récr&e­acute;ant ou récré­a­tif, obsé­quieux, méri­toire, agré­able, joyeux, léger, aban­don­né, gracieux, ôte-soin, libi­di­neux, mondain, offi­cieux, charnel, déli­cieux, volon­taire, douce­reux, conso­la­toire, heureux, désor­don­né, miel­leux.

Ce mot est pris pour un bienfait, pour une chose fort agré­able, et pour récré­a­tion, joyeu­se­té, ou passe-temps.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 208v° [Gallica, N0050715_PDF_423]
(texte modernisé).

[Mère des plaisirs. Vénus.]

[Nourrice des plaisirs. Volupté.]

[Plaisant /-ante /-s. Accord de sons, ama­rante, amou­rettes, amou­reuse ou amante, amou­reux ou amant, anneau, aubade, banquet, beauté, bocage, bois, bouquet, campagne, chant et chanson, chasse, commen­ce­ment, con, conten­te­ment, cygne, danse, déduit, délices, devis ou devise, ébat, éme­raude, enclos, été, exer­cice, fable, face, fille, fleur, Flore, fol, fruits ou fruitages, gazouil­le­ment ou gazouil­lis, geste, giro­flée, goût, harmo­nie, hautbois, herbe, Ita­lie, jardin, jeu, joie, liesse, miroir, musique, nouveau­té, odeur bonne, or, oran­ger, parole, passe-temps, paysage, poé­sie, prin­temps, raisin, ramage, regard ou regar­dure, rime, ris, rivage ou rive, rossi­gnol, séjour, somme ou sommeil, soulas, souris, souve­nance ou souve­nir, tableau, taillis, tapis ou tapis­se­rie, Touraine, Vénus, verdure, verger, vers, vigueur, volup­té.]

[[Mon] plaisir. Nos amou­reux transis […] en leurs écrits, princi­pa­le­ment vers celles dont ils espèrent obtenir quelque faveur, […] appellent [ainsi leur] amou­reuse ou amante.]

[Plaisir de la vie. Vin.]

[Plaisir des champs. Oiseau.]

[Voir aussi déplaisir.]























Plaisir. Sola­tieus, bris’ennui, emmiel­lé, delec­table, amou­reus, mede­cin de la peine, doux, succré, volup­tueus, recre­ant ou recre­a­tif, obse­quieus, meri­toire, agre­able, ioïeus, leger, aban­don­né, gratieus, oste-soing, libi­di­neus, mondain, offi­cieus, charnel, deli­tieus, volon­taire, douce­reus, conso­la­toire, heureus, desor­don­né, miel­leus.

Ce mot est prins pour vn bien fait, pour vne chose fort agre­able, & pour recre­a­tion, ioïeu­se­té, ou passetemps.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 208v° [Gallica, N0050715_PDF_423]
(texte original).

[Mere des plaisirs. Venus.]

[Nourrice des plaisirs. Volupté.]

[Plaisant /-ante /-s [-ans]. Accord de sons, ama­ranthe, amou­rettes, amou­reuse ou amante, amou­reus ou aimant, anneau, aubade, banquet, beauté, bocage, bois, bouquet, campaigne, chant & chanson, chasse, commen­ce­ment, con, conten­te­ment, cygne, danse, deduit, delices, deuis ou deuise, enclos, esbat, esme­raude, esté, exer­cice, fable, face, fille, fleur, Flore, fol, fruits ou fruitages, gazouil­le­ment ou gazouil­lis, geste, giro­flee, goust, harmo­nie, haubois, herbe, iardin, ieu, ioie, Ita­lie, liesse, miroir, musique, nouueau­té, odeur bonne, or, oran­ger, païsage, parole, passe­temps, poesie, prin­temps, raisin, ramage, regard ou regar­dure, rime, ris, riuage ou riue, rossi­gnol, seiour, somme ou sommeil, soulas, souris, souue­nance ou souue­nir, tableau, taillis, tapis ou tapis­se­rie, Touraine, Venus, verdure, verger, vers, vigueur, volup­té.]

[[Mon] plaisir. Noz amou­reus transis […] en leurs escrits, princi­pa­le­ment vers celles dont ils esperent obtenir quelque faueur, […] appelent [ainsi leur] amou­reuse ou amante.]

[Plaisir de la vie. Vin.]

[Plaisir des champs. Oiseau.]

[Voir aussi desplaisir.]