Antoine de MONTCHRESTIEN (1575 ?-1621)
Par toi vont commencer…
Rouen, Jean Petit, 1601.

 

textes de
Mont­chres­tien

 


 

 
 
 

 


«««

»»»


«««

propos :
le retour de
l’âge d’or

 

[…] 

Par toi vont commencer les meilleures années :
Des vieux Siècles vantés renaît l’ordre nouveau.
À ce point se verront les guerre terminées,
Et la paix règnera sur la terre et sur l’eau.

Dans les prés désormais mourra l’herbe nuisante,
Et le Ciel nourrira la bonne de ses pleurs.
Dessus les bords sacrés de l’onde reluisante
Naîtra la fleur des Rois et la Reine des fleurs.

Les Boucs au lieu de poil seront couverts de soie ;
Les Agneaux porteront le pourpre sur le dos.
Pour avoir les trésors que l’Inde nous envoie,
Il ne nous faudra plus sillonner tant de flots.

Toute terre à l’envi portera toute chose,
Sans qu’on ouvre ses flancs par le coutre tranchant.
Sans épines croîtra sur l’Épine la Rose,
Et l’Or se trouvera sans qu’on l’aille cherchant.

Au lieu qu’au temps passé l’eau coulait des fontaines,
Fécondant les vallons par son humidité,
Les ruisseaux de lait doux arroseront les plaines,
Pour les tenir toujours en leur fertilité.

Les Rochers produiront le miel en abondance :
Le Baume précieux des Chênes sortira.
On n’aura plus besoin de force et de vaillance,
Car la seule justice au monde fleurira.

[…] 

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

[…] 

Par toi vont commencer les meilleures années :
Des vieux Siècles vantés renaît l’ordre nouveau.
À ce point se verront les guerre terminées,
Et la paix règnera sur la terre et sur l’eau.

Dans les prés désormais mourra l’herbe nuisante,
Et le Ciel nourrira la bonne de ses pleurs.
Dessus les bords sacrés de l’onde reluisante
Naîtra la fleur des Rois et la Reine des fleurs.

Les Boucs au lieu de poil seront couverts de soie ;
Les Agneaux porteront le pourpre sur le dos.
Pour avoir les trésors que l’Inde nous envoie,
Il ne nous faudra plus sillonner tant de flots.

Toute terre à l’envi portera toute chose,
Sans qu’on ouvre ses flancs par le coutre tranchant.
Sans épines croîtra sur l’Épine la Rose,
Et l’Or se trouvera sans qu’on l’aille cherchant.

Au lieu qu’au temps passé l’eau coulait des fontaines,
Fécondant les vallons par son humidité,
Les ruisseaux de lait doux arroseront les plaines,
Pour les tenir toujours en leur fertilité.

Les Rochers produiront le miel en abondance :
Le Baume précieux des Chênes sortira.
On n’aura plus besoin de force et de vaillance,
Car la seule justice au monde fleurira.

[…] 

 

En ligne le 07/03/19.
Dernière révision le 09/05/19.