Rémy BELLEAU (1528-1577)
Ainsi que les lauriers sans feuilles…
Paris, Gilles Gilles, 1572.

[…] 

Ainsi que les lauriers sans feuilles,
Sans cire et sans miel, les abeilles,
Avril sans fleurs, Août sans chaleur,
La mer sans poissons et sans voiles,
Et la nuit brune sans étoiles,
Perdent leur grâce, et leur honneur :

Tout ainsi le lit perd sa grâce,
Si l’Amour n’y trouve sa place,
Car c’est là, où ce dieu oiseau,
Couve, pond, et porte béchée,
À la jeune et tendre nichée,
Qui se chauffe de son flambeau.

[…] 

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

[…] 

Ainsi que les lauriers sans feuilles,
Sans cire et sans miel, les abeilles,
Avril sans fleurs, Août sans chaleur,
La mer sans poissons et sans voiles,
Et la nuit brune sans étoiles,
Perdent leur grâce, et leur honneur :

Tout ainsi le lit perd sa grâce,
Si l’Amour n’y trouve sa place,
Car c’est là, où ce dieu oiseau,
Couve, pond, et porte béchée,
À la jeune et tendre nichée,
Qui se chauffe de son flambeau.

[…] 

 

En ligne le 22/04/13.
Dernière révision le 17/06/13.