Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« ramage »»»

« ramage » ou « ramages » dans :
Ronsard
1552
~ Ni voir flamber…
Bugnyon
1557
~ Ni le doux chant…
Jean de La Taille
1573
~ Quel plaisir puis-je avoir…

~#~














 

Ramage. Naturel, dégoisé, plaisant, doux, oiseleur.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 225v° [Gallica, N0050715_PDF_457]
(texte modernisé).

[Ramageux. Oiseau.]

[Voir aussi gazouil­lement ou gazouillis, tintin.]























Ramage. Naturel, dégoisé, plaisant, doux, oiseleur.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 225v° [Gallica, N0050715_PDF_457]
(texte original).

[Ramageus. Oiseau.]

[Voir aussi gazouil­lement ou gazouillis, tintin.]