««« en­nui »»»

« ennui » ou « ennuis » dans :
Saint-Gelais
1547
~ Si j’ai du bien…
Pele­tier
1547
~ Paix je ne trouve…
1555
~ Plus m’est promis…
Forca­del
1548
~ Feu, Femme, Mer…
Ron­sard
1552
~ Un chaste feu…
~ Un grand rocher…
1553
~ Je te salue…
Baïf
1552
~ Haute beauté…
1555
~ Ni la mer tant de flots…
~ Rien étreindre ne puis…
Le Caron
1554
~ Cette prison…
Phi­lieul
1555
~ La mer n’a point… (Canz. 232)
Louise Labé
1555
~ Je vis, je meurs…
Magny
1557
~ Vive qui vivre peut…
Buttet
1561
~ Ô blonds cheveux…
Gadou
1573
~ Si vous voulez savoir…
Des­portes
1573
~ Être chaud et glacé…
Chante­louve
1576
~ Ô pas épars…
~ En noble sang…
Du Pré
1577
~ J’ai le bien de penser…
Hes­teau
1578
~ Je ne puis trouver paix…
La Jessée
1583
~ Quand l’amitié…
~ L’espoir m’enflamme…
~ Par art, force, ire, soin…
~ Que de grâces, d’attraits…
~ Vous dites qu’il faudrait…
~ Quel aise en mon ennui…
Blan­chon
1583
~ À tant de fleurs…
~ Le Printemps gracieux… [strophe 5]
~ La rigueur du Tyran…
Du Buys
1585
~ Tirer de long travail…
~ Comme on ne compte point…
Trellon
1587
~ De la bouche, des yeux…
Le Poulchre
1587
~ Je n’ai jamais la paix…
Lasphrise
1597
~ Ah beaux tourments…
Grisel
1599
~ Le rocher endurci…
Angot
1603
~ Ni l’Hiver refroidi…
Malde­ghem
1606
~ Je n’ai dont faire guerre… (Canz. 134)
~ Tant d’ani­maux… (Canz. 237)
Claude Garnier
1609
~ Que de buissons…

~#~














 



















«««  #  »»»