««« chant et chan­son »»»

« chant », « chants », « chan­son », « chan­ter » ou « chan­sons » dans :
Philieul
1548 [1555]
~ Amour m’a mis… (Canz. 133)
~ Grâces qu’à peu… (Canz. 213)
~ La mer n’a point… (Canz. 237) [strophe 7]
1555
~ Au ciel n’y a… (Canz. 312)
Du Bellay
1550
~ Ces cheveux d’or, ce front…
Des Autels
1551
~ Mon cœur, ma voix…
Ronsard
1552
~ Un chaste feu…
~ Quand au premier…
~ Doux fut le trait…
~ Ô doux parler…
~ Ni voir flamber…
~ Ce ris plus doux…
~ Un grand rocher…
1578
~ Je veux mourir…
Muret
1552
~ Qui en la gaye saison…
Le Caron
1554
~ Ni les honneurs…
Baïf
1555
~ Ô beaux yeux azurins…
Pas­quier
1555
~ Et de ses yeux…
Magny
1557
~ Ces beaux cheveux dorés…
~ Après avoir, PASCHAL…
Bu­gnyon
1557
~ Ni le doux chant…
Buttet
1561
~ De quel rosier…
Turrin
1572
~ Amour m’a mis ainsi…
Jean de La Taille
1573
~ Quel plaisir puis-je avoir…
Gadou
1573
~ On entend, en hiver…
Le Loyer
1576
~ Quand j’aperçois…
Courtin de Cissé
1581
~ Ô doux dédain…
La Jessée
1583
~ Le jeune Cerf navré…
~ Ma Nymphe a les yeux verts…
Bi­rague
1585
~ Un poil blond enlacé…
Du Monin
1585
~ Quoi ? bessons pilo­tis…
Isaac Habert
1585
~ Autant qu’on voit la nuit…
Expil­ly
1596
~ Ne trouver point de fin…
Guy de Tours
1598 [1878]
~ Ô doux regards…
Certon
1620
~ Prés verdis de gazons…

~#~














 



















«««  #  »»»