««« hom­me »»»

« hom­me » ou « hommes » dans :
Forca­del
1548
~ Feu, Femme, Mer…
Phi­lieul
1548 [1555]
~ Tous ani­maux… (Canz., 22)
Des Autels
1551
~ J’étais tout seul…
1553
~ De Jupi­ter…
Baïf
1552
~ Tu as les yeux…
1555
~ Doux dédain, douce paix…
Magny
1553
~ Plutôt la mer…
1557
~ Ces beaux cheveux dorés…
~ Vos célestes beau­tés…
Le Caron
1554
~ Les dieux enfin…
Pele­tier
1555
~ Ceux qui vou­dront…
Vauque­lin
1555 [1872]
~ Je chasse en mer…
Gré­vin
1560
~ C’est aujourd’hui ver­tu…
Buttet
1561
~ Tu as ce crin…
~ Il était nuit…
Saint-Gelais
av. 1574 [1873]
~ Il n’est point tant…
Gou­lart
1574
~ Celui qui a…
Chante­louve
1576
~ Autant de feuilles vertes…
de Brach
1576
~ Mais qui pourrait comp­ter…
Le Saulx
1577
~ L’Éternel qui sans jours… (Th., 65)
Du Bartas
1578
~ Et de vrai, si d’un rien…
Hes­teau
1578
~ Œil bel œil, orne­ment…
~ La Nature a don­né…
Cathe­rine Des Roches
1579
~ Belle plutôt les eaux…
1583
~ Ausonie, Calabre…
La Bode­rie
1582
~ Si doncques j’ai…
La Jessée
1583
~ J’aime le doux repos…
~ Plutôt en paix…
~ Qui nombre­ra…
~ Si les Nochers sau­vés…
~ Si Borge vante…
Jacques de Romieu
1584
~ Qui comptera les fleurs…
Bi­rague
1585
~ Qui compte­ra les fleurs…
Fondi­mare
1586
~ Le Gras meurt, qui vivant…
Chassi­gnet
1594
~ Assieds-toi sur le bord…
~ L’enfance incon­ti­nent…
~ Quand je viens à pen­ser…
~ Toujours des vents émus…
Expil­ly
1596
~ Autant que l’Océan…
Las­phrise
1597
~ La beauté se fait voir…
Guy de Tours
1598 [1878]
~ Belle fleur de quinze ans…
Anne de Mar­quets
1605
~ Si on prise beau­coup…
Malde­ghem
1606
~ Tant d’ani­maux… (Canz., 237)
Claude Gar­nier
1609
~ Ores les airs…
Certon
1620
~ L’épou­van­table plant…

~#~
















¶ « l’homme duquel tout homme est descen­du » (Des Autels, 1551) : Adam
 

Homme. Mortel, ca­duc, fra­gile, gi­rouette in­cons­tante, songe, fu­mée, ter­restre, feuille des bois, mi­sé­rable, ri­sible, men­teur, do­cile, jonc d’étang, bel­li­queux, mem­bru, ro­buste, jouet de la bise, ter­rien, pas­sible, vain, pe­tit monde, gra­cieux, li­bé­ral, im­par­fait, rai­son­nable, jour­na­lier, pécheur, image de Dieu, com­mu­ni­cable, vil, char­nu, la­bo­rieux, fau­tier, noble, créa­ture so­ciable, gen­til, mon­dain, accos­table, vi­ril, char­nel, ou­vrage li­mo­neux, via­teur, sub­til, muable, sen­sible, fils d’Adam, régé­né­ré, ma­la­dif, in­gé­nieux, cor­rup­tible, nu, of­fi­cieux, con­temp­tible, jouet de la for­tune, ho­no­rable, ci­vil, am­bi­tieux, opi­niâtre, chiche, lé­ger, ins­table, ou­vrier, fils du temps, doux, terre ani­mée, im­monde, bou­teille d’eau, fuyard, éva­nouis­sant, ombre vi­vante, in­dus­trieux, su­jet de dou­leur, im­puis­sant, proie du temps. Le di­mi­nu­tif Hom­me­let.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 128r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_262]
(texte modernisé).

[Bourreau de l’humaine vie. Orgueil.]

[Compagne de l’homme, passion de l’homme mi­sé­rable. Femme.]

[Confort de l’homme. Or.]

[Demi-homme. Pâris.]

[Ennemie des hommes. Mort.]

[Enne­mie du genre humain. Peste.]

[Hommasse /-s. Ama­zones, Hippo­lyte [Ama­zone].]

[Homme-bœuf. Mino­taure.]

[Homme-Dieu, salut ou salu­taire de l’homme. Jésus-Christ.]

[Homme-femme. Hippo­lyte [Ama­zone], Sé­mi­ra­mis.]

[Humain /-aine /-s. Beauté, bon­té, clé­mence, cour­toi­sie, cou­tume, dou­ceur, droit, fa­veur, Flo­ren­tins, Fran­çais, Fran­çois de Va­lois pre­mier, grâce, Ju­non, lettres, lois, membres, pié­té, pi­tié, pour­ri­ture ou pour­ris­sure, pré­puce, prières, prince, rai­son, sort, tête, vice, vit.]

[Mangeurs d’hommes. Bar­bares.]

[Mi-homme, mi-cheval /mi-hommes, mi-chevaux. Cen­taures, Chi­ron.]

[Nourrice des hommes, nour­ri­cière des humains. San­té.]

[Nourri­cier des hommes. Somme ou som­meil.]

[Péda­gogue de l’homme. Raison.]

[Prince du genre humain. Janus.]

[Proie des hommes. Malheur.]

[Soulas de l’homme. Fem­mette et fem­me­lette.]

[Trésor de la vie humaine. Histoire.]

[Voir aussi humains, huma­ni­té et in­hu­ma­ni­té.]


 

«««  #  »»»

Homme. Mortel, caduc, fra­gile, gi­rouette in­cons­tante, songe, fu­mee, ter­restre, fueille des bois, mi­se­rable, ri­sible, men­teur, do­cile, iong d’estang, bel­li­queus, mem­bru, ro­buste, iouet de la bize, ter­rien, pas­sible, vain, petit monde, gra­cieus, li­be­ral, im­par­fait, rai­son­nable, iour­na­lier, pe­cheur, image de Dieu, com­mu­ni­cable, vil, char­nu, la­bo­rieus, fau­tier, noble, crea­ture so­ciable, gen­til, mon­dain, ac­cos­table, vi­ril, char­nel, ou­urage li­mon­neus, viateur, sub­til, muable, sen­sible, fils d’Adam, re­ge­ne­ré, ma­la­dif, in­ge­nieus, cor­rup­tible, nud, of­fi­cieus, con­temp­tible, iouet de la for­tune, hon­no­rable, ci­uil, am­bi­tieus, opi­niastre, chiche, le­ger, ins­table, ou­urier, fils du temps, doux, terre ani­mee, im­munde, bou­teille d’eau, fuiard, es­ua­nouis­sant, ombre vi­uante, in­dus­trieus, su­iet de dou­leur, im­puis­sant, proie du temps. Le dim. Hom­me­let.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 128r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_262]
(texte original).

[Bourreau de l’humaine vie. Orgueil.]

[Compagne de l’homme, passion de l’homme mi­se­rable. Femme.]

[Confort de l’homme. Or.]

[Demi-homme. Paris [Pâris].]

[Enne­mie des hommes. Mort.]

[Enne­mie du genre humain. Peste.]

[Hommasse /-s. Ama­zones, Hippo­lyte [Ama­zone].]

[Homme-beuf. Mino­taure.]

[Homme-Dieu, salut ou salu­taire de l’homme. Iesus Christ.]

[Homme-femme. Hippo­lyte [Ama­zone], Se­mi­ra­mis.]

[Humain /-aine /-s. Beauté, bon­té, cle­mence, cour­toi­sie, cous­tume, dou­ceur, droict, fa­ueur, Flo­ren­tins, Fran­çois, Fran­çois de Val­lois pre­mier, grace, Iu­non, lettres, loix, membres, pie­té, pi­tié, pour­ri­ture ou pour­ris­sure, pre­puce, prieres, prince, rai­son, sort, teste, vice, vit.]

[Mangeurs d’hommes. Barbares.]

[Mi-homme-mi-cheual /mi-hommes, mi-cheuaus. Cen­taures, Chi­ron.]

[Nourrice des hommes, nourri­ciere des humains. San­té.]

[Nourri­cier des hommes. Somme ou som­meil.]

[Pedagogue de l’homme. Raison.]

[Prince du genre humain. Ianus.]

[Proie des hommes. Malheur.]

[Soulas de l’homme. Femmette & fem­me­lette.]

[Tresor de la vie humaine. Histoire.]

[Voir aussi humains, huma­ni­té et in­hu­ma­ni­té.]