Olivier de MAGNY (1529-1561)
Vos célestes beautés…
Paris, Vincent Sertenas, 1557.

Vos célestes beautés, Dame, rendez aux cieux,
Et aux Grâces rendez vos grâces immortelles,
Et rendez vos vertus aux neuf doctes pucelles,
Et au soleil rendez les rais de vos beaux yeux.

Rendez, dame, rendez votre ris gracieux,
Et de votre beau sein les pommettes nouvelles
À la mère d’amour, qui les fit ainsi belles,
Afin d’énamourer les hommes et les dieux.

Rendez à Cupidon son arc et ses sagettes,
Dont vous rendez si bien les personnes sujettes,
Et puis ayant rendu ces divines beautés,

Et toutes ces vertus d’où vous les avez prises,
Vous verrez qu’en rendant ces grâces tant exquises,
Vous vous trouverez seule avec vos cruautés.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

«««

textes de
Magny

»»»

«««

1557

»»»

«««

ana­phore de
« rendez »

 



texte
ori­ginal



~#~

Vos célestes beautés, Dame, rendez aux cieux,
Et aux Grâces rendez vos grâces immortelles,
Et rendez vos vertus aux neuf doctes pucelles,
Et au soleil rendez les rais de vos beaux yeux.

Rendez, dame, rendez votre ris gracieux,
Et de votre beau sein les pommettes nouvelles
À la mère d’amour, qui les fit ainsi belles,
Afin d’énamourer les hommes et les dieux.

Rendez à Cupidon son arc et ses sagettes,
Dont vous rendez si bien les personnes sujettes,
Et puis ayant rendu ces divines beautés,

Et toutes ces vertus d’où vous les avez prises,
Vous verrez qu’en rendant ces grâces tant exquises,
Vous vous trouverez seule avec vos cruautés.

 

En ligne le 19/02/11.
Dernière révision le 03/03/17.