Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« peine »»»

« peine » ou « peines » dans :
Marot
1539
~ Ô pas épars…
Salel
1545
~ Et quant aux dons…
Saint-Gelais
1547
~ J’ai trop de peine…
Du Bellay
1549
~ Ô faible Esprit…
1550
~ Ces cheveux d’or, ce front…
Tyard
1549
~ Sous ton haut front…
~ Doux de ces yeux…
Des Autels
1551
~ J’étais tout seul…
1553
~ Quand œuvrerai-je…
Ronsard
1552
~ En ma douleur…
~ Ô traits fichés…
1553
~ Avec les fleurs…
1557
~ Le printemps n’a point…
Magny
1553 [1878]
~ Entre les flots…
~ Elle est à vous…
Baïf
1555
~ Ô pas en vain perdus…
~ Doux dédain, douce paix…
Fontaine
1555
~ Mon petit fils… [strophes 2, 4 & 6]
Peletier
1555
~ Je deviens las…
Philieul
1555
~ D’un coup amour… (Canz. 178)
~ Ô doux dédains… (Canz. 205)
Louise Labé
1555
~ Ô beaux yeux bruns…
~ Je vis, je meurs…
Vauquelin
1555 [1872]
~ Je chasse en mer…
d’Espinay
1560
~ Lorsque tous cois…
Buttet
1561
~ Ô blonds cheveux…
Gadou
1573
~ Si vous voulez savoir…
~ Ces cheveux d’or…
Desportes
1573
~ Quel feu par les vents animé…
1575
~ Je l’aime bien…
Jodelle
1574
~ Que n’ai-je mes esprits…
Chantelouve
1576
~ Avoir grand cœur…
de Brach
1576
~ Aimée, enfin…
Le Loyer
1576
~ Hé, Cruelle, ne veux-tu pas…
Le Saulx
1577
~ La chair et le péché… (Th. 9)
Boyssières
1578
~ Tout à coup je me sens…
Hesteau
1578
~ Avoir d’un bref repos…
La Jessée
1583
~ J’aime le doux repos…
~ Je n’égale mes soins…
~ Par art, force, ire, soin…
~ Ô guerre, ô paix…
~ Quel aise en mon ennui…
Blanchon
1583
~ Celui qui nombrerait…
Cornu
1583
~ Tant plus je veux courir…
~ Mon cœur, mon doux souci…
Du Buys
1585
~ Comme on ne compte point…
d’Avost
1587
~ La mer n’est pas toujours…
Trellon
1587
~ De la bouche, des yeux…
Poupo
1590
~ Il n’y a pas au bord…
Chassignet
1594
~ L’Enfant ne peut venir…
Expilly
1596
~ Ne trouver point de fin…
Claude Garnier
1609
~ Mes ans plus beaux…
~ Que de buissons…

~#~