Jean de LA JESSÉE (1551-?)
Par art, force, ire, soin…
Anvers, Christofle Plantin, 1583.

Par art, force, ire, soin, pour néant je me peine
De fuir, combattre, rompre, assoupir ce jour d’hui,
Mon destin, mon haineux, ma prison, mon ennui :
Qui me presse, m’assaut, m’assujettit, me traîne.

Le hasard, l’ennemi, le servage, la peine,
M’atteint, m’abat, me tient, me rencontre meshui,
Sans course, sans pouvoir, sans aide, sans appui :
Arrêté, vaincu, serf, bruyant ma plainte vaine.

Du haut Ciel, d’un grand Dieu, d’un lacs fort, d’un bel œil,
Procède le méchef, combat, surprise, deuil,
Que je reçois, soutiens, endure, ne modère.

Le Chétif, le Dompté, l’Esclave, le Malsain,
Ainsi triste, mutin, fâcheux, plaintif en vain,
Pleure, réveille, accroît, et conte sa misère.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Par art, force, ire, soin, pour néant je me peine
De fuir, combattre, rompre, assoupir ce jour d’hui,
Mon destin, mon haineux, ma prison, mon ennui :
Qui me presse, m’assaut, m’assujettit, me traîne.

Le hasard, l’ennemi, le servage, la peine,
M’atteint, m’abat, me tient, me rencontre meshui,
Sans course, sans pouvoir, sans aide, sans appui :
Arrêté, vaincu, serf, bruyant ma plainte vaine.

Du haut Ciel, d’un grand Dieu, d’un lacs fort, d’un bel œil,
Procède le méchef, combat, surprise, deuil,
Que je reçois, soutiens, endure, ne modère.

Le Chétif, le Dompté, l’Esclave, le Malsain,
Ainsi triste, mutin, fâcheux, plaintif en vain,
Pleure, réveille, accroît, et conte sa misère.

 

En ligne le 27/09/06.
Dernière révision le 09/10/12.