Description des éditions anciennes d’où sont extraits les poèmes en ligne
 

Œuvres de
Bugnyon
sur Gallica :

1557

Érotasmes de Phidie et Gélasine


*

Érotasmes de Phidie et Gélasine, Lyon, 1557.

erotasmes / DE PHIDIE / ET GELASINE / plvs / Le chant Panegyrique de l’Ile Ponti- / ne: auec la gayeté de May. / […] / a lyon, / Par Iean Temporal. / 1557. / avec privilege.

[Gallica, N0079094]
[PDF_1_130 / 6,3 Mo]

[0] [pages liminaires] [pp. 1-9 =PDF_3_11]

Les pages liminaires comprennent une page de titre [p. 1 =PDF_3] ; un poème de décasyllabes, « Protérote de Phidie à sa Gélasine », signé de la devise « vouloir et esperer » [pp. 3-9 =PDF_5_11].

[1] [Érotasmes de Phidie et Gélasine] À Monsieur Néri de Torveon, Lieutenant criminel et du gouver­nement de Lyon. [114 sonnets numérotés I à CXIV, mêlés de poèmes de formes diverses] [pp. 10-108 =PDF_12_110]

[010] [1] [sonnet I] [PDF_12] à chaque poète sa dame :
Macrin sa Gélonis rend par vers immortelle…

[011] [2] [sonnet III] [PDF_13] la nouvelle Pandore :
D’une Junon la gravité modeste…

[047] [2] [sonnet LVIII] [PDF_49] adynata :
Malgré le sort de fortune l’adverse…

[053] [2] [sonnet LXII] [PDF_55] agréments :
Ni le doux chant des rossignols ramages…

Les Érotasmes sont suivis de poèmes de divers auteurs célébrant l’œuvre de Bugnyon [pp. 102-108 =PDF_104_110].

[2] Le Chant Panégyrique de l’Île Pontique. [pp. 109-119 =PDF_111_121]

Le Chant Panégyrique est précédé d’un sonnet de l’auteur à Pontus de Tyard [p. 109 =PDF_111].

[3] La Gaieté de Mai. [pp. 120-128 =PDF_122_130]



En ligne le 25/06/11.
Dernière révision le 03/03/17.