Description des éditions anciennes d’où sont extraits les poèmes en ligne
 

Œuvres de
Vermeil
sur Gallica :

1600

Seconde partie des Muses ralliées

*

Seconde partie des Muses françaises ralliées de diverses parts, Paris, 1600.

Seconde partie / DES MVSES / FRANCOISES / r’alliees de / diuerses parts. / a / mademoiselle de gvise / […] / a paris, / Chez Matthiev Gvillemot, au / Palais, en la Gallerie des Prisonniers. / 1600. / Auec Priuilege du Roy.

[gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1510328r]
[NUMM-1510328] [PDF_1_427 / 85,8 Mo]

Les fichiers PDF télé­char­gés comprennent une page de titre et une page spéci­fiant les condi­tions d’uti­li­sa­tion des conte­nus de Gallica. Dans la numé­ro­ta­tion ci-dessous des pages PDF, il n’est pas tenu compte de ces deux pages ini­tiales.

[0] [pages liminaires] [n.p. =PDF_5_12]

Les pages liminaires, non numé­ro­tées, comprennent une page de titre [PDF_5] ; un extrait du privi­lège du Roi, daté de Paris, le 23 septembre 1599 [PDF_6] ; une épître en prose, « à très-illustre et vertueuse princesse Made­moi­selle de Guise, Louise de Lorraine » signée M. G. [Matthieu Guillemot] [PDF_7_8].

* Œuvres d’Abraham de Vermeil figu­rant dans le recueil signées du nom entier ou des ini­tiales A. D. V.

[1] Odes. [pp. 1-49 =PDF_9_57]

* « Au très chrétien Henri Roi de France et de Navarre, pour ses étrennes de l’an 1599 » [pp. 1-5 =PDF_9_13]

* « Épithalame de Monseigneur Henri de Lorraine et de Madame Cathe­rine de Bourbon, sœur unique du Roi » [pp. 15-21 =PDF_23_29]

* « A Monsei­gneur Henri de La Tour, Duc de Bouillon, Vicomte de Turenne, Maré­chal de France » [pp. 31-36 =PDF_39_44]

* « A Monsei­gneur Du Plessis Mornay, Conseil­ler du Roi, Surin­ten­dant de sa Maison et Couronne de Navarre, Gouverneur de Saumur ». Ode pinda­rique. [pp. 37-49 =PDF_45_57]

[2] Stances. [pp. 50-166 =PDF_58_174]

[3] Gaieté et Chansons. [pp. 167-192 =PDF_175_200]

[4] Sonnets [mêlés de muzains, quatrains et épi­grammes].
[pp. 191-281 (erreur de pagi­nation : la page 193 est notée 191 ; erreur conti­nuée jusqu’à la page 281) =PDF_201_289]

* [238] [1] Sonnet. [PDF_246] portrait :
Puisque tu veux dompter les siècles tout-perdants…

* [241] [1] Sonnet. [PDF_249] antithèses :
Je chante et pleure, et veux faire et défaire…

* [270] [1] Sonnet. [PDF_278] comparaison :
Comme un brave Coursier vieilli dans les armées…

[5] Regrets et tombeaux. [pp. 282-370 (les pages 282 et 283 sont numé­ro­tées 280 et 281) =PDF_290_378]

[6] Œuvres saintes. [pp. 371-404 =PDF_379_412]

[7] [pages finales] [n.p. =PDF_413_422]



En ligne le 17/10/17.
Dernière révision le 02/07/19.