Description des éditions anciennes d’où sont extraits les poèmes en ligne
 

Œuvres de
Lope de Vega
sur Gallica :

1622

Les Délices de la vie pastorale de l’Arcadie


*

L’Arcadie, Lyon, 1622.

LES / DELICES / DE LA VIE / pastoralle / de l’arcadie, / Traduction de Lope de Vega, fameus / autheur Espagnol. / Mis en François, par L. S. L.ancelot / […] / a lyon / Chez Pierre Rigavd, & Associez, ruë Merciere, / au coin de ruë Ferrandiere à la Fortune. / m. dc. xxii. / Auec Priuilege du Roy.

[Gallica, N0111594]
[PDF_1_471 / 24,1 Mo]

[0] [pages liminaires] [n.p. =PDF_4_16]

Les pages liminaires comprennent une page de titre [PDF_4] ; une épître en prose de Nicolas Lancelot, le traducteur, « à Madame de Maugiron, Dame du Molart, Varacieux, etc » [PDF_5_7] ; un avant-propos de Lancelot « aux Nymphes de la Bienheureuse Île de France » [PDF_8_12], une adresse du libraire, Rigaud, aux lecteurs [PDF_13_14] ; le privilège du roi daté de Paris, le 22 juin 1622 [PDF_15_16].

[1] Les Délices de la vie pastorale de l’Arcadie de Lope de Vega, divisée en cinq livres. Le premier livre. [pp. 1-102 =PDF_17_118]

[049] [1] [sonnet] [PDF_65] Portrait… :
Tous les ruisseaux ouverts, du cristal de Borée…

[2] Le second livre. [pp. 103-190 =PDF_119_206]

[3] Le troisième livre. [pp. 191-287 =PDF_207_303]

[4] Le quatrième livre. [pp. 289-389 =PDF_305_406]

[5] Le cinquième livre. [pp. 391-450 =PDF_408_467]

[6]Explications des devises des jouteurs et autres expli­cations des devises offertes au Temple du Dieu appelé le Détrompeur. [pp. 450-np =PDF_467_471]



En ligne le 14/04/10.
Dernière révision le 14/04/10.