Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« allè­chement »»»

« allè­chement » dans :
Cornu
1583
~ Mon cœur, mon doux souci…

~#~














 

Allèchement. Faux, cauteleux, doux, blandissant, mignard, amoureux, trompeur, mielleux ou emmiellé, flatteur, amorcé.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 11v° [Gallica, N0050715_PDF_29]
(texte modernisé).

[Alléchant /-ante /-s. Amorce, appât, attrait, biens, chant et chanson, douceur.]

[Allichante. Douceur.]























Allechement. Faux, cauteleus, doux, blandissant, mignard, amoureus, trompeur, mielleus ou emmiellé, flateur, amorcé.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 11v° [Gallica, N0050715_PDF_29]
(texte original).

[Allechant /-ante /-ans. Amorce, appast, attrait, biens, chant & chanson, douceur.]

[Allichante. Douceur.]