Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« soupirs »»»

« suspiria » (latin), « soupirs » ou « soupir » dans :
Marulle
1497
~ L’Attique n’a pas tant de miel…
Tyard
1549
~ J’ai tant crié…
Du Bellay
1550
~ Ces cheveux d’or, ce front…
~ Rendez à l’or…
Ronsard
1552
~ Ce beau corail…
~ Le feu jumeau…
Philieul
1555
~ Grâces qu’à peu… (Canz. 213)
~ Mets-moi où est le Soleil… (Canz. 145)
~ La mer n’a point… (Canz. 237)
Baïf
1555
~ Ni la mer tant de flots…
~ Ô pas en vain perdus…
Louise Labé
1555
~ Ô beaux yeux bruns…
Ellain
1561
~ L’amitié libre…
Turrin
1572
~ Le mois de Mars…
Jean de La Taille
1573
~ Quel plaisir puis-je avoir…
Gadou
1573
~ Si vous voulez savoir…
Goulart
1574
~ Ô mal non mal…
Chantelouve
1576
~ Béni soit l’an…
Courtin de Cissé
1581
~ Que me servent ces cris…
La Jessée
1583
~ Beauté céleste…
~ Ce que l’orage fier…
Blanchon
1583
~ Cueillons les fraîches fleurs…
~ Le Printemps gracieux… [strophe 14]
Du Buys
1585
~ De notre Odet…
Du Tronchet
1595
~ Heureux soit ce jour-là… (Canz. 61)
Lasphrise
1597
~ Que béni soit le jour…
Alcanon
1598
~ Le torrent, le vent…
Anne de Marquets
1605
~ La terre ne produit…
Maldeghem
1606
~ Mettez-moi où Phébus… (Canz. 145)
~ Tant d’animaux… (Canz. 237)

~#~