Marc Papillon de LASPHRISE (1555-1599)
Ah beaux tourments…
Paris, Jean Gesselin, 1597.

AH beaux tourments ! ah paisibles fureurs !
Ah doux travail ! ah faute souhaitable !

Ah fierté humble ! ah langueur amiable !
Ah belle guerre ! ah bienheureux malheurs !

Ah chers ennuis ! ah gentilles douleurs !
Ah durté molle ! ah refus agréable !
Ah mal salubre ! ah dédain pitoyable !
Ah vive mort ! ah suaves aigreurs !

Ah gai souci ! ah savoureux martyre !
Ah fers bénins ! ah larmes qui font rire !
Ah deuil joyeux ! ah déplaisir plaisant !

Ah gente erreur ! ah prison doucereuse !
Ah vive flamme ! ah fièvre gracieuse !
Voyez l’orgueil que je désire tant.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

AH beaux tourments ! ah paisibles fureurs !
Ah doux travail ! ah faute souhaitable !

Ah fierté humble ! ah langueur amiable !
Ah belle guerre ! ah bienheureux malheurs !

Ah chers ennuis ! ah gentilles douleurs !
Ah durté molle ! ah refus agréable !
Ah mal salubre ! ah dédain pitoyable !
Ah vive mort ! ah suaves aigreurs !

Ah gai souci ! ah savoureux martyre !
Ah fers bénins ! ah larmes qui font rire !
Ah deuil joyeux ! ah déplaisir plaisant !

Ah gente erreur ! ah prison doucereuse !
Ah vive flamme ! ah fièvre gracieuse !
Voyez l’orgueil que je désire tant.

 

En ligne le 14/03/06.
Dernière révision le 14/09/11.