««« embras­se­ment »»»

« embras­sements » dans :
L’Ecclé­siaste
[1551]
~ Temps de naître, et temps de mourir…
Expilly
1596
~ Tu t’en allais déjà…

~#~














 

Embrasse­ment. Amou­reux, étroit, mol, serré, doux, mutuel, redou­blé, favo­rable, cares­sant, joyeux, pressé, amiable, lascif, baiseur, soupi­rant, volup­tueux.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 86v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_179]
(texte modernisé).

[Embrassé. Cep de vigne.]

[Embrasse-terre. Neptune.]






















«««  #  »»»

Embrasse­ment. Amou­reus, estroit, mol, serré, doux, mutuel, redou­blé, fauo­rable, cares­sant, ioïeus, pressé, amiable, lascif, baiseur, souspi­rant, volup­tueus.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 86v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_179]
(texte original).

[Embrassé. Cep de vigne.]

[Embrasse-terre. Neptune.]