««« se­cret »»»

« se­crets » ou « se­cret » dans :
Gadou
1573
~ Eure, gentil ruis­seau…
Hes­teau
1578
~ Passants ne cherchez plus…
Isaac Habert
1585
~ Quand je te veux louer…
Las­phrise
1597
~ Cerdis zerom…
d’Aubi­gné
[1874]
~ Veillants, aigus, sub­tils…

~#~














 

Secret. Caché, pro­fond, in­di­cible, mys­té­rieux, cou­vert, mur­mu­ré, haut, la­tent, pri­vé, ta­ci­turne, cel­lier de l’âme, pen­sif, men­tal.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 242v° [Gallica, NUMM-50715_PDF_491]
(texte modernisé).

[Secret /-ète /-s. Amou­reux ou amant, antre, ar­breau ou ar­bris­seau, aveu­gle­ment, bo­cage, buis­son, coffre, coin, com­plot, con, cons­cience, con­tem­pla­tion, dé­dain, des­ti­née ou des­tin, don, em­bus­cade ou em­bûche, en­gin, énigme, en­tre­prise ou em­prise, envie, espie ou espion, feuil­lée, fièvre, flam­beau, flèche, fo­rêt, fraude, fuite, haine, hame­çon ou haim, honte, idées, ini­mi­tié, ja­lou­sie, jar­din, la­by­rinthe, langue, lettres, Lune, mai­son, ma­lice, mi­nuit, mont ou mon­tagne, mur­mure, nou­velles, nuit, obs­cu­ri­té, om­brage ou ombre, oreille, ou­bli ou ou­bliance, pâ­leur, Parthes, pas­sions, pa­tience, pé­ché, pen­sée ou pen­se­ment, poi­son, pres­cience, pri­son, pri­vau­té, rapt ou ra­vis­se­ment, re­mords, ré­volte, ri­vage ou rive, roc, roche ou ro­cher, ruse, sa­gette, serf, ser­vant ou ser­vi­teur, ser­pent, si­lence, sou­cis, soup­çon ou sus­pi­cion, sur­prise, tail­lis, té­nèbres, tra­hi­son, tré­meur, tré­sor, tris­tesse, trom­pe­rie, val ou val­lée, veine, ven­geance, ve­nin, Vé­nus, vo­lon­té.]

[Tapinois, c.-à-d. secret. Larcin.]


 

«««  #  »»»