««« en­tre­pri­se ou em­prise »»»

« entre­prises », « emprise » ou « entre­prise » dans :
Du Bellay
1549
~ Ô faible Esprit…
Ron­sard
1552
~ Ô traits fichés…
La Ville
1569
~ Ni les écrits…
Gadou
1573
~ Comme l’Aigle Royal…
Las­phrise
1597
~ Mon La Fuie, à ce coup…
Certon
1620
~ L’étoile de Cypris…

~#~














 

Entre­prise ou Emprise. Dou­teuse, ma­lai­sée, péril­leuse, brave, secrète, grande, har­die, au­da­cieuse, haute, incer­taine, mer­veil­leuse, dif­fi­cile.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 89r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_184]
(texte modernisé).

[Entre­pre­nante. Audace.]

[Entre­pre­neur. Maître.]

[Entre­pris. Voyage.]

[Voir aussi entre­pre­neur.]


 

«««  #  »»»

Entre­prinse, Entre­prise ou Emprise. Dou­teuse, mal-aisee, peril­leuse, braue, secrete, grande, har­die, au­da­cieuse, haute, incer­taine, mer­ueil­leuse, dif­fi­cile.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 89r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_184]
(texte original).

[Entre­pre­nante. Audace.]

[Entre­pre­neur. Maistre.]

[Entre­prins. Voyage.]

[Voir aussi entre­pre­neur.]