Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« minuit »»»

« minuit » dans :
Ronsard
1552
~ Ce ne sont qu’haims…
La Jessée
1583
~ Ma Nymphe a les yeux verts…
Blanchon
1583
~ Le Printemps gracieux… [strophe 8]

~#~














 

Minuit. Brunette, coite, ombreuse, secrète, tranquille, noire, étoilée, froide, fraîche, obscure. vois nuit.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 167v° [Gallica, N0050715_PDF_341]
(texte modernisé).























Minuit. Brunette, coïe, ombreuse, secrette, tranquille, noire, estoilee, froide, fraiche, obscure. voi nvit.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 167v° [Gallica, N0050715_PDF_341]
(texte original).