Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« contem­plation »»»

« contem­plation » dans :
Des Autels
1550
~ Toutes les fois…
Turrin
1572
~ Je ne voulais jamais…

~#~














 

Contem­plation. Profonde, merveil­leuse ou émer­veil­lable, spiri­tuelle, soigneuse, céleste, spécu­la­tive, curieuse, haute, admi­rable, divine, secrète, enfoncée.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 66r° [Gallica, N0050715_PDF_138]
(texte modernisé).

[Contemplatif /-ive. Diogène, pensée ou pensement, philo­sophe, regard ou regar­dure, vie.]























Contem­plation. Profonde, merueil­leuse ou esmer­ueil­lable, spiri­tuelle, soigneuse, celeste, specu­la­tiue, curieuse, haute, admi­rable, diuine, secrete, enfoncee.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 66r° [Gallica, N0050715_PDF_138]
(texte original).

[Contemplatif /-iue. Diogene, pensee ou pensement, philo­sophe, regard ou regar­dure, vie.]