««« embus­cade ou em­bûche »»»

« embû­ches » dans :
Vermeil
1600
~ Puisque tu veux dompter…

~#~














 

Embus­cade ou Embûche. Traître ou traî­tresse, ca­chée, insi­dieuse, frau­du­lente, secrète, clan­des­tine, pré­pa­rée, nuitale, inique, recon­sée, dan­ge­reuse, guettante, cau­te­leuse, surpre­nante, trom­pe­resse, épiante.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 86v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_179]
(texte modernisé).

[Voir aussi bataille.]






















«««  #  »»»

Embus­cade, Embusche ou Embos­cade. Traistre ou trais­tresse, ca­chee, insi­dieuse, frau­du­lente, secrete, clan­des­tine, pre­pa­ree, nuitale, inique, recon­see, dan­ge­reuse, guettante, cau­te­leuse, surpre­nante, trom­pe­resse, espiante.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 86v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_179]
(texte original).

[Voir aussi bataille.]