««« biens »»»

« bien » ou « biens » dans :
Salel
1545
~ Et quant aux dons…
Saint-Gelais
1547
~ J’ai trop de peine…
~ Si j’ai du bien…
Du Bellay
1549
~ La nuit m’est courte…
Ron­sard
1563
~ Être indi­gent…
Fon­taine
1555
~ Mon petit fils… [strophes 1, 6 et 7]
Louise Labé
1555
~ Je vis, je meurs…
Pas­quier
1555
~ Ô sot désir…
Bu­gnyon
1557
~ Ni le doux chant…
Grévin
1560
~ Je suis ferme et dispos…
~ C’est aujour­d’hui ver­tu…
Buttet
1561
~ De quel rosier…
~ Il était nuit…
Turrin
1572
~ Cet œil, cet or…
Baïf
1573
~ Ore de mal en bien…
~ Hier cueillant cette Rose…
Jo­delle
1574
~ Quel heur Anchise à toi…
Perrin
1574
~ Viens accor­der encor…
Gou­lart
1574
~ Je cours, et n’en puis plus…
~ Ô pas épars…
~ Ainsi que l’œil…
Jamyn
1575
~ Somme léger…
Du Pré
1577
~ J’ai le bien de pen­ser…
Hes­teau
1578
~ Rien ne dure tou­jours…
Pon­toux
1579
~ Ce gentil feu…
Boys­sières
1579
~ Apollon radieux…
Du Monin
1582
~ Le printa­nier émail…
La Jessée
1583
~ Je vis en paix…
Cathe­rine Des Roches
1583
~ La Beauté, la doc­trine…
Blan­chon
1583
~ Si ma plume pou­vait…
Jacques de Romieu
1584
~ Ni ce miel qui si doux…
Du Buys
1585
~ Comme souvent la main…
Isaac Habert
1585
~ Tu as laissé ton Dieu…
Le Gay­gnard
1585
~ D’un destin ordon­né…
~ En toutes piété…
Louven­court
1595
~ Baisers doux, et mignards…
Las­phrise
1597
~ Que nous servent les biens…
~ Plutôt on compte­ra…
~ Si j’ai vécu…
Sainte-Marthe
1600
~ De Nature, du Ciel…
Claude Gar­nier
1609
~ Par le milieu…
Certon
1620
~ Mignards, doux, gra­cieux…

~#~