««« cas »»»

« cas » dans :
Phi­lieul
1555
~ Au ciel n’y a étoiles… (Canz.,  312)
La Gra­vière
1558
~ Trouver le feu…
Claude Gar­nier
1609
~ Ô beaux yeux bruns…
Certon
1620
~ Pour ravir la toison…

~#~














 

Cas. Fortuit, ino­pi­né, soudain, étrange, douteux, grand, impro­viste, merveil­leux ou émer­veil­lé, subit, horrible, aveugle, fatal, ines­pé­ré, nouveau.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 48r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_102]
(texte modernisé).

[Casuel /-elle /-s. Acci­dent, aven­ture, biens, chute, hasard, sort.]

[Voir aussi chance, évé­ne­ment, Fortune, occa­sion.]






















«««  #  »»»

Cas. Fortuit, ino­pi­né, soudain, estrange, douteus, grand, impro­uiste, merueil­leus ou esmer­ueil­lé, subit, horrible, aueugle, fatal, ines­pe­ré, nouueau.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 48r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_102]
(texte original).

[Casuel /-elle /-s. Acci­dent, aduen­ture, biens, cheute, hazard, sort.]

[Voir aussi chance, eue­ne­ment, Fortune, occa­sion.]