Pierre LE GAYGNARD (?-?)
D’un destin ordonné…
Poitiers, Nicolas Courtoys, 1585.
ouvrir sur Gallica : Quelques Sonnets, et Poèmes, p. 7.

À M. de Rohan sur l’heureux tridon qu’en
demi-an lui prodigua la divine
tri-decialle
, Sonnet rapporté.

D’un destin ordonné Pallas, Junon, Cypris,
Jadis par le combat, par l’Eau, par le bigame,
Tua, fâcha, éteint, le corps, les Nefs, la flamme
Du fort, du bon, du beau, Hector, Francus, Pâris.

Pallas, Junon, Vénus, jamais n’a entrepris,
Donner ensemble ainsi l’honneur, les biens, la Dame,
Par mérite, par heur, par la faveur de Femme,
À un preux, à un grand, à un Amant appris :

Mais depuis demi-an, Pallas, Junon, Cythère,
Destinement honore, élève grand, préfère,
Ce preux, cet opulent, ce fidèle humble amant.

Afin qu’au seul Rohan, par sa prouesse, heur, grâce,
Pallas, Junon, Cypris, donne, laisse, pourchasse,
Ensemble honneur, grands biens, heureux contentement.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

À M. de Rohan sur l’heureux tridon qu’en
demi-an lui prodigua la divine
tri-decialle
, Sonnet rapporté.

D’un destin ordonné Pallas, Junon, Cypris,
Jadis par le combat, par l’Eau, par le bigame,
Tua, fâcha, éteint, le corps, les Nefs, la flamme
Du fort, du bon, du beau, Hector, Francus, Pâris.

Pallas, Junon, Vénus, jamais n’a entrepris,
Donner ensemble ainsi l’honneur, les biens, la Dame,
Par mérite, par heur, par la faveur de Femme,
À un preux, à un grand, à un Amant appris :

Mais depuis demi-an, Pallas, Junon, Cythère,
Destinement honore, élève grand, préfère,
Ce preux, cet opulent, ce fidèle humble amant.

Afin qu’au seul Rohan, par sa prouesse, heur, grâce,
Pallas, Junon, Cypris, donne, laisse, pourchasse,
Ensemble honneur, grands biens, heureux contentement.

 

En ligne le 18/01/10.
Dernière révision le 12/07/10.