««« dos »»»

« dos » dans :
Ron­sard
1552
~ Un grand rocher…
1553
~ Toujours ne tempête…
La Pé­ruse
1555
~ L’onde argen­tine ne couvre…
Belleau
1565
~ Amour étant lassé…
Du Bartas
1578
~ Et de vrai, si d’un rien…
Blan­chon
1583
~ À tant de fleurs…
Du Monin
1585
~ Pourquoi nenni ?…
Poupo
1590
~ Qu’on tourne son re­gard…
Mont­chres­tien
1601
~ Par toi vont commen­cer…
Cer­ton
1620
~ Par mon chemin…

~#~














 

Dos. Robuste, porte-faix, ossu, contre-courbé, échi­neux, porte-proie, reineux, puissant, courbe ou re­cour­bé, penchant, aigu, pliant.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 84r° [folioté 87 par erreur] [Gallica, NUMM-50715, PDF_174]
(texte modernisé).

[Dossier /-ière. Âne, cheval, croupe, jument.]

[Voir aussi cul, fesses, ventre et corps humain]






















«««  #  »»»

Dos. Robuste, porte-faix, ossu, contre-courbé, eschi­neus, porte-proïe, reineus, puissant, courbe ou re­cour­bé, penchant, agu, pliant.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 84r° [folioté 87 par erreur] [Gallica, NUMM-50715, PDF_174]
(texte original).

[Dossier /-iere. Asne, cheual, croupe, iument.]

[Voir aussi cul, fesses, ventre et corps humain]