Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« La Péruse »»»

 

~#~














 

La Péruse. Savant, grave, cothurné, sentencieux, tragique, second Ronsard, ensan­glanté, médéan, accort.

Si la mort notre commune ennemie n’eût été envieuse de l’honneur qu’apportait à la France J. de La Péruse, poète tragique, et qu’elle ne l’eût prévenu, il promettait par son heureux commen­cement, et publi­cation de sa Médée, qu’on l’esti­merait des premiers en son genre d’écrire.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 202r° [Gallica, N0050715_PDF_410]
(texte modernisé).

[Pérusins. Vers.]

[Voir aussi jalousie]

[Voir aussi Baïf, Belleau, Buttet, Des Autels, Dorat, Du Bellay, Jodelle, Magny, Muret, Peletier, Ronsard, Sainte-Marthe, Salel, Scève, Tahureau, Tyard ; voir encore Corinne, Homère, Sappho ainsi qu’Horace, Ovide, Virgile et Pétrarque.]























Peruse. Scauant, graue, cothurné, sententieus, tragique, second Ronsard, ensan­glanté, medean, accort.

Si la mort nostre commune ennemie n’eut esté enuieuse de l’honneur qu’apportoit à la France I. de la Peruse, poete tragique, & qu’elle ne l’eut preuenu, il promettoit par son heureus commen­cement, & publi­cation de sa Medee, qu’on l’esti­meroit des premiers en son genre d’escrire.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 202r° [Gallica, N0050715_PDF_410]
(texte original).

[Perusins. Vers.]

[Voir aussi ialousie]

[Voir aussi Aurat, Baif, Bellay, Belleau, Buttet, Des Autels, Iodelle, Magni, Muret, Pelletier, Pontus de Thiard, Ronsard, Saincte Marthe, Salel, Sceue, Tahureau ; voir encore Corinne, Homere, Sapphon ainsi qu’Horace, Ouide, Virgile et Petrarque.]