««« Sainte-Marthe »»»

 

~#~














 

Sainte-Marthe. Phébéan, l’honneur loudu­nais, docte, bien-disant, ingé­nieux, grave-doux.

Scévole de Sainte-Marthe gentil­homme Lodu­nois, est des premiers qui par ses doctes écrits poé­tiques a illus­tré sa patrie, et pour cette cause on le nombre entre les fameux poètes français.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 237r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_480]
(texte modernisé).

[Voir aussi Baïf, Belleau, Buttet, Des Autels, Dorat, Du Bellay, Jodelle, La Péruse, Magny, Muret, Pele­tier, Ronsard, Salel, Scève, Tahu­reau, Tyard ; voir encore Corinne, Homère, Sappho ainsi que Catulle, Horace, Ovide, Virgile et Pétrarque.]






















«««  #  »»»

Saincte Marthe. Phebean, l’honneur Loudu­nois, docte, bien-disant, inge­nieus, graue-doux.

Scæuole de Saincte Marthe gentil­homme Loudu­nois, est des premiers qui par ses doctes escrits poë­tiques a illus­tré sa patrie, & pour ceste cause on le nombre entre les fameux poëtes françois.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 237r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_480]
(texte original).

[Voir aussi Aurat, Bellay, Baif, Belleau, Buttet, Des Autels, Iodelle, Magni, Muret, Pelle­tier, Peruse, Pontus de Thiard, Ronsard, Salel, Sceue, Tahu­reau ; voir encore Corinne, Homere, Sapphon ainsi que Catule, Horace, Ouide, Virgile et Petrarque.]