««« Sainte-Marthe »»»

 

~#~














 

Sainte-Marthe. Phé­béan, l’hon­neur lou­du­nais, docte, bien-disant, in­gé­nieux, grave-doux.

Scévole de Sainte-Marthe gen­til­homme Lodu­nois, est des pre­miers qui par ses doctes écrits poé­tiques a il­lus­tré sa pa­trie, et pour cette cause on le nombre entre les fa­meux poètes fran­çais.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 237r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_480]
(texte modernisé).

[Voir aussi Baïf, Bel­leau, But­tet, Des Autels, Do­rat, Du Bel­lay, Jo­delle, La Pé­ruse, Ma­gny, Mu­ret, Pe­le­tier, Ron­sard, Sa­lel, Scève, Ta­hu­reau, Tyard ; voir encore Co­rinne, Ho­mère, Sap­pho ainsi que Ca­tulle, Ho­race, Ovide, Vir­gile et Pé­trarque.]






















«««  #  »»»

Saincte Marthe. Phebean, l’honneur Lou­du­nois, docte, bien-disant, in­ge­nieus, graue-doux.

Scæuole de Saincte Marthe gen­til­homme Lou­du­nois, est des premiers qui par ses doctes escrits poë­tiques a il­lus­tré sa pa­trie, & pour ceste cause on le nombre entre les fa­meux poëtes fran­çois.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 237r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_480]
(texte original).

[Voir aussi Aurat, Bel­lay, Baif, Bel­leau, But­tet, Des Au­tels, Io­delle, Ma­gni, Mu­ret, Pel­le­tier, Pe­ruse, Pon­tus de Thiard, Ron­sard, Sa­lel, Sceue, Ta­hu­reau ; voir encore Co­rinne, Ho­mere, Sap­phon ainsi que Ca­tule, Ho­race, Ouide, Vir­gile et Pe­trarque.]