Adrian de GADOU (?-?)
On entend, en hiver…
Paris, J. Mettayer & M. Challange, 1573.

«««

textes de
Gadou

»»»


«««

dispo­si­tion du
pré­am­bule
(vers 1-13)

»»»


 

 
 

 

ouvrir sur Gallica : L’Hermitage, f° 14r°.

On entend, en yuer, les vens, & les tempestes:
On entend, au printems, des oysillons les chans:
Celuy des moissonneurs, en Iuillet, par les champs:
Le tonnelier nous ront, en automne, les testes:

En guerre on oyt parler d’assaux, & de conquestes,
On oit les tabourins, & les fiffres marchans,
On oyt crier le peuple, & plaindre les marchans:
En paix on oyt les sons, les aubades, & festes:

Es villes on entent l’ouurier, en sa boutique.
Au temple, prier Dieu: au palais la pratique:
A la chasse, les chiens, clabaudis, & abbois:

En court parler du Roy, s’enquerir des nouuelles:
En amours les discours qu’on faict aux damoiselles:
Et moy? i’entens, d’icy, renuerser monde, & lois.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 

Son­net


texte
moder­nisé


pleine page


œuvres de
Gadou

dispo­nibles
sur Gallica

 

On entend, en yuer, les vens, & les tempestes:
On entend, au printems, des oysillons les chans:
Celuy des moissonneurs, en Iuillet, par les champs:
Le tonnelier nous ront, en automne, les testes:

En guerre on oyt parler d’assaux, & de conquestes,
On oit les tabourins, & les fiffres marchans,
On oyt crier le peuple, & plaindre les marchans:
En paix on oyt les sons, les aubades, & festes:

Es villes on entent l’ouurier, en sa boutique.
Au temple, prier Dieu: au palais la pratique:
A la chasse, les chiens, clabaudis, & abbois:

En court parler du Roy, s’enquerir des nouuelles:
En amours les discours qu’on faict aux damoiselles:
Et moy? i’entens, d’icy, renuerser monde, & lois.

 

En ligne le 09/04/06.
Dernière révision le 09/01/19.