Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« aboi »»»

« abois » dans :
Du Bellay
1569
~ Bravime esprit…
Gadou
1573
~ On entend, en hiver...

~#~














 

Abai ou Aboi. Violent, aigu, clabaudant, effroyable, hurlant, criard, redoublé, éclatant, horrible, poursuivant, enroué, glapissant ou glatissant, jappeur, haut-bruyant, écumeux, forcenant, importun.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 1v° [Gallica, N0050715_PDF_9]
(texte modernisé).

[Aboyant /-ante /-s. Appétit, Cerbère, chantre, Charybde, chien, choc, cours d’eau, dogue, estomac, faim ou famine, flots, onde, Scylle, tempête, vague, ventre, voix.]























Abbai ou Abboi. Violent, agu, clabaudant, effroiable, hurlant, criard, redoublé, esclatant, horrible, poursuïuant, enroué, glapissant ou glattissant, iappeur, haut bruiant, escumeus, forcenant, importun.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 1v° [Gallica, N0050715_PDF_9]
(texte original).

[Abboiant [+abbaiant] /-ante /-ans. Appetit, Cerbere, chantre, Charybde, chien, choc, cours d’eau, dogue, estomach, fain ou famine, flots, onde, Scylle, tempeste, vague, ventre, voix.]