Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« palais »»»

« palais » dans :
Du Bellay
1550
~ Ni par les bois…
1558
~ Nouveau venu…
Pasquier
1555
~ Rien ne me plaît…
Gadou
1573
~ On entend, en hiver…
Goulart
1574
~ Ni le plaisant palais…
~ Tout ce que Rome tient…
Du Pré
1577
~ Rien n’est vu permanent…
Jacques de Romieu
1584
~ Ni ce miel qui si doux…
Lasphrise
1597
~ J’ai vu les belles fleurs…
Angot
1603
~ Toute chose prend fin…

~#~














 

Palais. Royal, beau, magni­fique, excellent, monstrueux, antique, grand, honoré ou hono­rable, superbe, ambitieux, doré, somptueux, éminent, orgueilleux, brave, lambrissé, audacieux, élevé, marbrin, entou­rellé.

Quand ce mot sera pris pour le lieu auquel on plaide, tu t’aideras des épithètes qui s’ensuivent.

Enroué, tumultueux, bruyant, criard, misé­rable, tempétueux, embrouillé, suce-bourse, litigieux, empressé.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 189r°v° [Gallica, N0050715_PDF_384_385]
(texte modernisé).

[Palais de Dieu. Ciel.]

[Palais des chevaux. Étable.]

[Voir aussi procès.]























Palais. Roial, beau, magni­fique, excellent, monstrueus, antique, grand, honoré ou hono­rable, superbe, ambitieus, doré, somptueus, eminent, orgueilleus, braue, lambrissé, audacieus, esleué, marbrin, entou­rellé.

Quand ce mot sera pris pour le lieu auquel on plaide, tu t’aideras des epithetes qui s’ensuiuent.

Enroué, tumultueus, bruiant, criard, mise­rable, tempestueus, embrouillé, succe-bourse, litigieus, empressé.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 189r°v° [Gallica, N0050715_PDF_384_385]
(texte original).

[Palais de Dieu. Ciel.]

[Palais des cheuaus. Estable.]

[Voir aussi proces.]