««« ef­froi »»»

« effroi » dans :
Baïf
1573
~ Ore de mal en bien…
Le Loyer
1576
~ Ma nef s’en va flot­tant…
La Jessée
1583
~ Qu’on nombre l’Ost…
Pontay­me­ri
1594
~ Qui a vu quel­que­fois…
Chassi­gnet
1594
~ L’Enfant ne peut venir…

~#~














 

Effrai ou Effroi. Subit, peu­reux, éton­nant, dan­ge­reux, épou­van­table, fré­mis­sant, tu­mul­tueux, for­tuit, hor­rible, im­pro­viste, tur­bu­lent, hor­rible [dou­blon], ti­mide, nui­tal, triste, mer­veil­leux, ter­rible.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 86r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_178]
(texte modernisé).

[Effrayant /-ante /-s. Abîme, alarme, antre, Aqui­lon, armes et ar­mures, ca­non, ca­verne, Cer­bère, Cé­sar, che­val, choc, cla­meur, crainte, cri, dé­mon, golfe ou gouffre, Mi­nerve, ombres, pré­ci­pice, tue­rie.]

[L’effroi de Troie. Achille.]

[L’effroi des dryades. Pan.]

[L’effroi du lion. Coq.]

[Effroyable /-s. Aboi, acier, alarme, antre, ar­mée, ar­met, ar­til­le­rie, as­saut, Atro­pos, au­dace, ba­taille, Bel­lone, bruit, camp, ca­non, ca­verne, Cer­bère, Cé­sar, chien, cla­meur, crainte, cri, cruau­té, dé­mon, fan­tasme ou fan­tôme, fère, fo­rêt, fosse, foudre, fu­reur, golfe ou gouffre, Gor­gone, guerre, Her­cule, hor­reur, inon­da­tion, lion, loup, Mânes, Mars, monstre, mort, onde, pâ­leur, Parthes, pa­vois, peur, poi­son, pré­ci­pice, puis­sance, rage, scor­pion, ser­pent, son, songe, Styx, tam­bour ou tam­bou­rin, tem­pête, ter­reur, tigre, ton­nerre, trem­ble­ment, tré­meur, va­carme, ve­nin, vent.]

[Ineffrayable /-s. Gui­don, hardiesse, Jason, Mars, no­blesse, preux, race.]

[Voir aussi frayeur, fris­son.]


 

«««  #  »»»