««« lou­ange ou los »»»

« louanges », « louange » ou « los » dans :
Forca­del
1548
~ Un clair soleil…
François Habert
1549
~ Celui qui voir…
Magny
1557
~ Doncques il sera vrai…
Bu­gnyon
1557
~ Macrin sa Gélo­nis…
Turrin
1572
~ Et pour néant…
de Brach
1576
~ Le Loir marque les bords…
Ron­sard
1578
~ Quand vous serez bien vieille…
Boys­sières
1578
~ Le vert, l’ardeur, le vent…
La Bode­rie
1582
~ Si doncques j’ai…
La Jessée
1583
~ Je n’égale mes soins…
~ Celui compte les feux…
~ Bienheureux l’an, et jour…
Blan­chon
1583
~ J’aurais plus tôt compté…
Jacques de Romieu
1584
~ Jodelle va louant…
Du Buys
1585
~ Tirer de long travail…
Du Monin
1585
~ Pardonne-moi Nombril…
d’Avost
1587
~ L’Or de ces beaux cheveux…
De­saurs
1589
~ Tertre jumeau…
Certon
1620
~ Pour ravir la toison…

~#~














 



















«««  #  »»»