««« coq »»»

 

~#~














 

Coq. Aime-jour, crêté, superbe, héris­sé, lascif, éveil­leur, plumeux, ergo­té, jaloux, griffé ou grif­fu, réveil­lant, mati­nal ou ma­ti­neux, barbu, envieux, l’effroi du lion, entas­sé, réveille-matin. Le dimi­nu­tif Cochet.

Le Coq natu­rel­le­ment fait peur au Lion, quand il s’accrête et se gendarme, mais plus encore quand il chante.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 67r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_140]
(texte modernisé).

[Voir aussi oiseau et aigle, alouette, autour, autruche, busard, caille, cane ou canard, chardon­ne­ret, cigogne, colomb, co­lombe ou co­lom­belle, coq d’Inde, corbeau, corneille, cygne, duc, épervier, héron, hibou, martinet, milan, oie, oison, palombe, paon, passereau, pélican, perdrix, perro­quet, pie, pigeon, plongeon, poule, poussin, ramier, rossi­gnol, sacre, vautour…]






















«««  #  »»»

Coq. Aime-iour, cresté, superbe, heris­sé, lascif, esueil­leur, plumeus, ergot­té, ialous, griffé ou grif­fu, reueil­lant, mati­nal ou ma­ti­neus, barbu, enuieus, l’effroi du lion, entas­sé, reueille-matin. Le dimin. Cochet.

Le Coq natu­rel­le­ment fait peur au Lion, quand il s’accreste & se gendarme, mais plus encores quand il chante.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 67r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_140]
(texte original).

[Voir aussi oiseau et aigle, alouette, autour, austruche, busard, caille, cane ou canart, chardon­ne­ret, cigogne, colomb, co­lumbe ou co­lum­belle, coq d’Inde, corbeau, corneille, cygne, duc, esperuier, heron, hibou, martinet, milan, oie, oison, palombe, paon, passereau, pelican, perdris, perro­quet, pie, pigeon, plongeon, poule, poussin, ramier, rossi­gnol, sacre, vaultour…]