««« Gan­ge »»»

« Gan­ge » dans :
Jacques de Romieu
1584
~ Jodelle va louant…
Angot
1603
~ Ni mes humides pleurs…
Claude Garnier
1609
~ Tant d’Astres clairs…
~ Plutôt seront les ondes…

~#~














 

Gange. Riche, azu­ré, immense, large, indien, épars, profond, cornu, sablon­neux, on­doyant, éten­du, roide, vaste, spacieux, doré.

Ce fleuve sort du mont Taurus, et passe par les Indes rece­vant dix-neuf rivières navi­gables : et outre ce qu’il est fort profond, il a en beaucoup de lieux une largeur merveil­leuse, en sorte qu’il ressemble mieux à un lac qu’à une rivière courante. On dit qu’il traîne avec soi un sablon mêlé de petits grains d’or, et qu’on trouve en icelui des anguilles de trente pieds de long.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 111r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_228]
(texte modernisé).

[Voir aussi Arne, Danube, Éri­dan, Euphrate, Garonne, Hèbre, Ladon, Loir, Loire, Marne, Nil, Pactole, Rhin, Rhône, Saône, Seine, Tamise, Tane, Tibre, Xanthe.]






















«««  #  »»»

Gange. Riche, azu­ré, immense, large, indien, espars, profond, cornu, sablon­neus, on­doiant, esten­du, roide, vaste, spatieus, doré.

Ce fleuue sort du mont Taurus, & passe par les Indes rece­uant dix neuf riuieres naui­gables: & outre ce qu’il est fort profond, il a en beaucoup de lieux vne largeur merueil­leuse, en sorte qu’il ressemble mieux à vn lac qu’à vne riuiere courante. On dit qu’il trainne auec soi un sablon meslé de petits grains d’or, & qu’on trouue en icelui des anguilles de trente pieds de long.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 111r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_228]
(texte original).

[Voir aussi Arne, Danube, Eri­dan, Euphrate, Garonne, Hebre, Ladon, Loir, Loire, Marne, Nil, Pactole, Rhein, Rhosne, Saone, Seine, Tamise, Tane, Tybre, Xanthe.]