Jean de LA JESSÉE (1551-?)
Si les Nochers sauvés…
Anvers, Christofle Plantin, 1583.

Si les Nochers sauuez d’vn naufrager malheur,
Apendent leur despouille à Neptun Roy de l’onde :
Combien, Priape heureus, combien te doit le monde,
A toy Pere commun, masle, & despuçeleur ?

Hardy membre gaillard, & qui vaincz ton vainqueur,
En toy la grandsouplesse, & la vigueur abonde :
Toy qui fais esgouter ta semence feconde
Es endroitz abreuuez d’vne tiede liqueur.

O des hommes choquantz la viue, & roide lance !
Des femmes le soulas, des Vierges l’esperance :
Dous Amy de Nature, & nostre vray support !

Tu fais multiplier nos races sur la terre,
Tu repares les maus de la peste, & la guerre :
Et par toy seul encor la Mort en vain nous mord.

On peut cliquer sur certains motspour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Si les Nochers sauuez d’vn naufrager malheur,
Apendent leur despouille à NeptunRoy de l’onde :
Combien, Priape heureus, combien te doit le monde,
A toy Pere commun, masle, & despuçeleur ?

Hardy membre gaillard, & qui vaincz ton vainqueur,
En toy la grandsouplesse, & la vigueur abonde :
Toy qui fais esgouter ta semence feconde
Es endroitz abreuuez d’vne tiede liqueur.

O des hommes choquantz la viue, & roide lance !
Des femmes le soulas, des Vierges l’esperance :
Dous Amy de Nature, & nostre vray support !

Tu fais multiplier nos races sur la terre,
Tu repares les maus de la peste, & la guerre :
Et par toy seul encor la Mort en vain nous mord.

«««  blason du vit  »»»
 

En ligne le 17/10/15.
Dernière révision le 18/07/19.