««« nauto­nier ou no­cher »»»

« nocher », « nauto­nier », ou « nochers » dans :
Forca­del
1548
~ Un clair soleil…
Tyard
1555
~ À l’œil brillant…
de Brach
1576
~ Vous vent, vous nauto­nier…
Hes­teau
1578
~ Rien ne dure toujours…
La Jessée
1583
~ Si les Nochers sauvés…
Joseph Du Chesne
1584
~ Ô Lèthe sommeil­leux…
Bi­rague
1585
~ Du vagueux Océan…
Du Monin
1585
~ Ô du sacré Nombril…
Ver­meil
1600
~ Je chante et pleure…

~#~