««« dé­pouille »»»

« dé­pouille » ou « dé­pouilles » dans :
Jo­delle
1574
~ Le dol longtemps couvé…
Jamyn
1575
~ Ô belle et blanche main…
La Jessée
1583
~ Si les Nochers sauvés…

~#~














 



















«««  #  »»»

Despouille. Riche, pillee, magni­fique, serue, destrous­see, rauie, prise, captiue, acquise ou conquise, desro­bee, appen­due, seruile, belle, empor­tee, larronne ou lar­ron­nesse, enne­mie, buti­nee ou buti­neuse, amas­see, char­geante, nouuelle, fortuite, malheu­reuse, auare, rapi­neuse.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 79v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_165]
(texte original).

[Despouille du printemps. Bouquet.]

[Voir aussi butin, pillage, proye, trophee.]