Joseph DU CHESNE (v.1544-1609)
Ô Lèthe sommeilleux…
Genève, Jean Durant, 1584.

Bellone.

[…]
Ô Lèthe sommeilleux ! ô Styx épouvantable !
Ô Phlégéthon brûlant ! ô Érèbe effroyable !
Ô Cocyte larmeux ! ô toi Nocher Charon,
Qui rames sur les flots de l’ombreux Achéron :
Vous Parques, vous Fureurs, vous Dires infernales,
Chien trois-têtu, Chimère, et vous Harpies sales,
Vous Dragons, vous Serpents, vous Monstres infernaux,
Cruels, sanglants, bourreaux, pour accroître mes maux,
Navrez, sucez, brûlez, du corps, du cœur, de l’âme,
La chair, le sang, l’esprit, par fer, venin et flamme :

Puisque par nul effort, par dol, par crainte, ou don,
Je n’ai pu ébranler des Ligues l’union,
Ouvrez malins esprits à Bellone la porte,
Sa rage et son dépit dans l’Orque la transporte,
Allons discorde, allons. […]

[…]

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Bellone.

[…]
Ô Lèthe sommeilleux ! ô Styx épouvantable !
Ô Phlégéthon brûlant ! ô Érèbe effroyable !
Ô Cocyte larmeux ! ô toi Nocher Charon,
Qui rames sur les flots de l’ombreux Achéron :
Vous Parques, vous Fureurs, vous Dires infernales,
Chien trois-têtu, Chimère, et vous Harpies sales,
Vous Dragons, vous Serpents, vous Monstres infernaux,
Cruels, sanglants, bourreaux, pour accroître mes maux,
Navrez, sucez, brûlez, du corps, du cœur, de l’âme,
La chair, le sang, l’esprit, par fer, venin et flamme :

Puisque par nul effort, par dol, par crainte, ou don,
Je n’ai pu ébranler des Ligues l’union,
Ouvrez malins esprits à Bellone la porte,
Sa rage et son dépit dans l’Orque la transporte,
Allons discorde, allons. […]

[…]

 

En ligne le 23/02/10.
Dernière révision le 07/01/13.