Pierre de CORNU (1558-1622)
Mon cœur, mon doux souci…
Lyon, Jean Huguetan, 1583.

Mon cœur, mon doux soucy, mon tout, ma ialousie,
Mon espoir, mon soulas, mon doux esbatement,
Mon desir, mon soustien, & mon allegement,
Mon bon-heur, ma pitié, ma grace, mon enuie:

Ma maistresse, ma foy, mon bien, ma courtoisie,
Mon amour, mon secours & mon allechement,
Ma maistresse, ma foy, mon vœu, mon truchement,
Ma ioye, mon plaisir, ma liberté rauie,

Vous estes mon tourment, ma peine, ma douleur,
Ma geine, ma prison, mon lien, ma rigueur,
Mon mal, mon desespoir, ma cruauté certaine:

Mon dueil, mon creue-cœur, mon troublement d’esprit,
Mon pleur, mon sort fatal, mon fleau, mon antechrist,
Et bref tout ce mal’heur qui me ronge & me geine.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Mon cœur, mon doux soucy, mon tout, ma ialousie,
Mon espoir, mon soulas, mon doux esbatement,
Mon desir, mon soustien, & mon allegement,
Mon bon-heur, ma pitié, ma grace, mon enuie:

Ma maistresse, ma foy, mon bien, ma courtoisie,
Mon amour, mon secours & mon allechement,
Ma maistresse, ma foy, mon vœu, mon truchement,
Ma ioye, mon plaisir, ma liberté rauie,

Vous estes mon tourment, ma peine, ma douleur,
Ma geine, ma prison, mon lien, ma rigueur,
Mon mal, mon desespoir, ma cruauté certaine:

Mon dueil, mon creue-cœur, mon troublement d’esprit,
Mon pleur, mon sort fatal, mon fleau, mon antechrist,
Et bref tout ce mal’heur qui me ronge & me geine.

«««  strophes antithétiques  »»»
 

En ligne le 10/01/10.
Dernière révision le 07/10/18.