««« déses­poir »»»

« déses­poir » dans :
Ellain
1561
~ L’amitié libre…
Jo­delle
1574
~ Je me trouve et me perds…
~ Le dol longtemps cou­vé…
Hes­teau
1578
~ Je ne puis trouver paix…
~ Avoir d’un bref repos…
Cour­tin
1581
~ Ô doux dédain…
Blan­chon
1583
~ Amour est vie, et mort…
Cornu
1583
~ Mon cœur, mon doux sou­ci…
Du Buys
1585
~ Tirer de long tra­vail…

~#~














 

Déses­poir. Mor­tel, croi­sé, triste, mi­sé­rable, déso­lé, mal­heu­reux, lâche, dam­nable ou dam­né, judé­an, per­du ou per­dant, infer­nal.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 79r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_164]
(texte modernisé).

[Déses­pé­rée. Co­lique, mer, rage.]

[Mère d’erreur et de déses­poir. Pau­vre­té.]


 

«««  #  »»»

Deses­poir. Mor­tel, croi­sé, triste, mi­se­rable, deso­lé, mal­heu­reus, lasche, dam­nable ou dam­né, iude­an, per­du ou per­dant, infer­nal.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 79r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_164]
(texte original).

[Deses­pe­ree. Cho­lique, mer, rage.]

[Mere d’erreur & de deses­poir. Pau­ure­té.]