««« com­bat »»»

« combats » ou « combat » dans :
Ron­sard
1553
~ Je veux mou­rir…
~ Lance au bout d’or…
Fon­taine
1555
~ Mon petit fils… [strophe 4]
Grévin
1560
~ Plus je suis tour­men­té…
La Ville
1569
~ Ni les écrits…
Gou­lart
1574
~ Ô mal non mal…
La Jessée
1583
~ Par art, force, ire, soin…
Bi­rague
1585
~ Si quand le corps…
Le Gay­gnard
1585
~ D’un destin ordon­né…
Pontay­me­ri
1594
~ Qui a vu quel­que­fois…
Grisel
1599
~ Si vous comp­tez les flots…
Ver­meil
1600
~ Comme un brave Cour­sier…
Angot
1603
~ Toute chose prend fin…

~#~














 

Combat. Furieux, escar­mou­cheur, mar­tial, cruel, obs­ti­né, dur, bel­li­queux, âpre, hor­rible, cou­ra­geux, ani­mé, san­glant, dou­teux, mor­tel, in­hu­main, pé­ril­leux, vio­lent, achar­né, ou­tra­geux, fier, rude, gé­né­reux, dé­bat­teur, ha­sar­deux, ho­no­rable, ver­tueux, mu­tuel, étri­vé, noi­seux, mi­sé­rable, vail­lant ou va­leu­reux, cé­lèbre.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 63v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_133]
(texte modernisé).

[Combattant /-ante. Fort, for­tesse ou for­te­resse, mé­lange ou mê­lée, sol­dat ou sou­dard.]

[Pour les misères qu’Opi­nion fait souf­frir en toutes les con­trées où elle peut ram­per, on la nomme […] nour­rice des com­bats.]

[Voir aussi bataille, conflit.]


 

«««  #  »»»

Combat. Furieus, escar­mou­cheur, mar­tial, cruel, obs­ti­né, dur, bel­li­queus, aspre, hor­rible, cou­ra­geus, ani­mé, san­glant, dou­teus, mor­tel, in­hu­main, pe­ril­leus, vio­lent, achar­né, ou­tra­geus, fier, rude, ge­ne­reus, de­ba­teur, ha­zar­deus, ho­no­rable, ver­tueus, mu­tuel, estri­ué, noi­seus, mi­se­rable, vail­lant ou va­leu­reus, ce­lebre.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 63v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_133]
(texte original).

[Combatant /-ante. Fort, for­tesse ou for­te­resse, mes­lange ou mes­lee, sol­dat ou soul­dart.]

[Pour les miseres qu’Opi­nion fait souf­frir en toutes les con­trees où elle peut ram­per, on la nomme […] nour­rice des com­bats.]

[Voir aussi bataille, conflit.]