««« mé­lange ou mê­lée »»»

« mé­lange » dans :
Grévin
1561
~ Ô mélange du monde…

~#~














 

Mélange ou Mêlée. Confuse, bigar­rée, turbu­lente, popu­leuse, diverse, copieuse, désor­don­née, combat­tante, guerrière.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 164v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_335]
(texte modernisé).

[Entouil­lée, c.-à-d. mêlée ou embrouil­lée. Guerre.]

[Entremê­lée /-és. Dorure, cheveux.]

[Mêlé. Nœud.]

[Pêle-mêle. Chaos.]






















«««  #  »»»

Meslange ou Meslee. Confuse, bigar­ree, turbu­lente, popu­leuse, diuerse, copieuse, desor­don­nee, comba­tante, guerriere.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 164v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_335]
(texte original).

[Entouil­lee, I. meslee ou embrouil­lee. Guerre.]

[Entremes­lee /entre-meslez. Dorure, cheueus.]

[Meslé. Neud.]

[Pesle-mesle. Chaos.]